Biographie

Né à Londres le 26 novembre 1953, Julien Temple est diplômé du National Film School. Encore étudiant, il filme les répétitions et les concerts des Sex Pistols, qu'il suit pendant trois années. C'est le début d'une carrière vouée à sa passion de la musique. Venu du clip rock, Julien Temple se tourne vers le long métrage en 1980 et signe La Grande escroquerie du rock'n roll , film illustrant l'ascension fulgurante des Sex Pistols et les débuts du punk. Ce spécialiste de la musique pose ensuite son regard sur les années 1960 avec Absolute beginners (1985) sur fond de rock'n roll et de jazz. Après Earth girls are easy (1988), une comédie loufoque de science-fiction, Julien Temple revient au rock avec un film sur les Rolling Stones, At the Max (1991). En 1997, il quitte l'univers de la musique pour retracer la passion du cinéaste Jean Vigo et de sa femme Lydu dans Vigo, histoire d'une passion . Avec L'Obscénité et la fureur , Temple revient sur les Sex Pistols avec un film-documentaire racontant le parcours de ce groupe des années 1970. . En 2007, il est doublement de retour avec les documentaires musicaux « Joe Strummer: The future is Unwritten" , centré sur le leader des Clash, et "Glastonbury" , plongée fièvreuse au coeur d'un des plus grands festivals de rock au monde. En 2012, julien Temple réalise « London :the modern Babylon », une épopée de Londres du début du XXI siècle aux jeux olympiques.

Filmographie sélective :

  • Sex Pistols Number1 :1977
  • La grande escroquerie du Rock’n Roll :1980
  • Vidéo Rewind ;The Rolling Stones’Great Vidéo Hits (vidéo) ;1984
  • Bowie: The Vidéo Collection (video): 1993
  • Vigo, histoire d’une passion (Vigo) :1998
  • L’obsénité et la fureur- La véritable histoire des Sex Pistols :2000
  • Oil __ CityConfidential :2009
  • London: the modernBabylon :2012

Biographie de la Documentation de Radio France (septembre 2012)

(Photo Allocine.fr)

actualités sur Julien Temple