Biographie

Juliette Binoche est l'une des très rares actrices à avoir remporté un prix d'interprétation dans les trois plus grands festivals de cinéma — Cannes, Venise et Berlin. Elle a également reçu le César de la meilleure actrice pour sa performance dans Trois couleurs : Bleu, ainsi que l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle et le BAFTA pour son rôle dans Le Patient anglais.

Une carrière brillante

En 2001, elle est l'actrice française la plus nommée en étant sélectionnée aux Oscars, aux BAFTA, aux SAG Awards et aux Prix du cinéma européen pour Le Chocolat ainsi qu'aux César pour La Veuve de Saint-Pierre et aux Tony Awards pour Trahisons. Elle est l'unique comédienne française à avoir été nommée pour trois rôles différents la même année.

s’initie au théâtre dans les cours d’art dramatique de sa mère, Monique Stalens, puis de Vera Gregh. Après des petits rôles dans des pièces de théâtre, quelques publicités télévisées et son diplôme de l’Ecole Nationale d’Art Dramatique de Paris, elle débute en 1983 au cinéma dans Liberty Belle . Jean-Luc Godard, Jacques Doillon et André Téchiné lui confient des rôles secondaires.

En 1988, grâce au film L’Insoutenable légèreté de l’être, sa carrière de comédienne devient internationale. En France, Leos Carax lui offre le premier rôle dans Mauvais sang puis dans Les Amants du Pont-Neuf . Pour sa prestation dans le film Bleu en 1993 de Kieslowski , elle reçoit un César et un Prix à Venise.

Son interprétation d’une infirmière dévouée dans Le Patient anglais en 1997 lui vaut un Ours d’Argent à Berlin et grâce à ce rôle, elle devient, après Simone Signoret, la deuxième Française, récompensée par un Oscar.

Depuis lors, elle ne cesse de diversifier son jeu par sa participation à de nombreux films, qu’ils soient d’époque comme Le Hussard sur le toit ou Les Enfants du siècle, d’auteur (Alice et Martin), engagés (In My Country, Par effraction).

D'autres passions artistiques

Tout en poursuivant sa carrière cinématographique, elle explore d’autres univers artistiques. Elle chante avec le groupe Indochine sur Punishment Park en 1991. Au théâtre, elle interprète Emma dans Betrayal d’Harold Pinter en 2000, avec une nomination aux Tony Awards . En 2008, elle effectue une tournée mondiale de danse contemporaine avec le chorégraphe Akram Khan pour le spectacle In I . Autre passion : la peinture. Depuis 2009, des expositions dans différents lieux comme New-York ou Czestochowa, ville natale de sa mère, regroupent des triptyques liés à ses films, des séries d’autoportraits réalisés à l’encre sur papier et des poèmes. Elle publie une sélection de ses peintures et de ses textes dans le livre In-eyes.

Filmographie (sélective)

  • Liberty belle de Pascal Kané (1983)

  • Je vous salue, Marie de Jean-Luc Godard (1985)

  • La Vie de famille de Jacques Doillon (1985)

  • Rendez-vous d’André Téchiné (1985)

  • Mauvais Sang de Leos Carax (1986)

  • L'Insoutenable Légèreté de l'être (The Unbearable lightness of being ) de Philip Kaufman (1988)

  • Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax (1991)

  • Fatale de Louis Malle (1992)

  • Trois Couleurs : Bleu de Krzysztof Kieślowski (1993)

  • Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau (1995)

  • Le Patient anglais (The English patient ) d’Anthony Minghella (1996)

  • Alice et Martin d’André Téchiné (1998)

  • Le Chocolat (Chocolat ) de Lasse Hallström (2000)

  • In My Country de John Boorman (2004)

  • Caché , de Michael Haneke (2005)

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena (2006)

  • Le Voyage du ballon rouge de Hou Hsiao-hsien (2007)

  • Paris de Cédric Klapisch (2008)

  • Copie conforme d'Abbas Kiarostami (2010)

  • Elles de Malgoska Szumowska (2012)

  • Sils Maria d'Olivier Assayas (2014)

  • Godzilla de Gareth Edwards (2014)

Théâtre et danse (liste sélective)

  • Le Malade imaginaire de Molière (1977)

  • La Mouette d’Anton Tchekhov, mise en scène Andrei Konchalovsky, Odéon-Théâtre de l'Europe (1988)

  • Betrayal d'Harold Pinter, mise en scène David Leveaux, avec Liev Schreiber (Jerry), John Slattery (Robert), Théâtre Roundabout New York (2001)

  • In I créé et dansé avec Akram Khan, Théâtre de la Ville (2008)

  • Mademoiselle Julie d'August Strindberg, mise en scène Frédéric Fisbach, Festival d'Avignon (2011)

  • De A à Z , de John Berger, Festival d'Avignon (2012)

Distinctions :

  • 1986 Prix Romy-Schneider
  • 1992 Les Amants du Pont-Neuf Prix de la meilleure actrice européenne
  • 1993 Trois Couleurs : Bleu Coupe Volpi de la meilleure interprète féminine à la Mostra de Venise
  • 1994 Trois Couleurs : Bleu César de la meilleure actrice
  • 1997 Le Patient anglais BAFTA de la meilleure actrice dans un second rôle
  • 1997 Le Patient anglais Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle
  • 1997 Le Patient anglais Ours d'argent de la meilleure actrice à la Berlinale
  • 1997 Le Patient anglais Prix de la meilleure actrice européenne
  • 2010 Copie conforme Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes

Biographie de la Documentation de Radio France, août 2014

actualités sur Juliette Binoche

Voir plus