Biographie

Juliette Dragon débute sa carrière en 1993 à Montpellier avec la Glück Family, compagnie de cabaret tekno où elle se forme aux techniques du cabaret traditionnel (scénographie, décors, transformisme) puis elle participe à des festivals de musiques électroniques. A partir de 1996, elle travaille à Paris avec l'équipe du Pulp pour organiser des soirées privées pour des particuliers ou des entreprises de marques prestigieuses. Parallèlement elle se produit en tant que performer dans la plupart des salles parisiennes comme le Palace, le Rex Club, le Bataclan. Passionnée par les arts du cirque et le théâtre de rue, elle se spécialise dans la pyrotechnie et passe son diplôme d'artificière professionnelle. En 2003, elle crée le Collectif Surprise Party qui a pour objet le renouveau, la promotion du Cabaret new burlesque. Cette compagnie est composée exclusivement d'artistes féminines (danseuses pin-up, musiciennes, acrobates, comédiennes) qu'elle met en scène dans les spectacles qu'elle produit et présente dans toute la France lors de festivals (rock, théâtre de rue, cultures électro, art contemporain). En 2008, elle fonde l'Ecole des Filles de Joie qui permet à des femmes de tout âge et sans critères physiques de s’initier avec des danseuses professionnelles à l’effeuillage sensuel (strip-tease) sur scène. Une façon pour ces femmes de reprendre confiance en elles et de développer leur pouvoir de séduction. En 2009, elle co-produit le 1er Paris Burlesque Festival à la Bellevilloise avec des artistes internationaux.

Site du collectif Surprise party

(Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013)

actualités sur Juliette Dragon