Biographie

Karine Deshayes intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris , dans la classe de Mireille Alcantara, après avoir obtenu une licence en musicologie à l'Université de Paris Sorbonne. Elle se produit dans le répertoire baroque avec Emmanuelle Haïm, Christophe Rousset, William Christie, Il Seminario Musicale et les Paladins. Karine Deshayes entre alors dans la troupe de l'Opéra de Lyon , où elle interprète Cherubino des Nozze di Figaro , l'Ecureuil et la Chatte de L'Enfant et les Sortilèges , Clara dans Le Premier Cercle de Gilbert Amy (Création Mondiale), Clarina de La Cambiale di Matrimonio , Nancy d' Albert Herring, Cupidon d' Orphée aux Enfers , Stefano de Roméo et Juliette , le marmiton de Rusalka et Rosina du Barbiere di Siviglia. Elle chante Dorabella de Cosi fan Tutte avec l'Arcal, L'Enfant et les Sortilèges au Teatro Musicale Real de Madrid et La Donna del lago au Festival de Radio France à Montpellier. Elle est invitée à l'Opéra National de Paris pour Rusalka , Juliette ou la clé des songes, Faust (Siebel), Parsifal et l'Affaire Makropoulos. Elle interprète Cherubino des Nozze di Figaro au Festival de Lacoste et la Seconde Dame (die Zauberflöte) au théâtre du Capitole de Toulouse, à l'Opéra National de Paris et au festival de Salzbourg. Elle fait ses débuts dans le rôle titre de La Cenerentola au Grand Théâtre de Bordeaux et à l'Opéra de Nantes-Angers, chante Mercedes (Carmen) aux Chorégies d'Orange, le rôle d'Irène (Tamerlano) à l'Opéra de Lille et au Théâtre des Champs-Elysées. Elle chante le rôle de Zerlina (Don Giovanni) au Capitole de Toulouse et à l'Opéra de Monte Carlo, Béatrice (Béatrice et Benedic) à l' Opéra National du Rhin, Preziosilla (La Forza del Destino) à l'Opéra d'Avignon, Vénus (Vénus et Adonis) et Zanetto à l'Opéra de Nancy. Elle a fait ses débuts au MET avec le rôle de Siebel (Faust), plus récemment, elle chante Rosina (IL Barbiere di Siviglia) à l'Opéra de Nancy, Nicklausse (les contes d'Hoffmann) et la Périchole au théatre du Capitole de Toulouse et Adalgisa (Norma) à L'Opéra de Saint Etienne. Karine Deshayes se produit également en Oratorio avec l'Orchestre d'Ile-de-France ( le Martyre de Saint Sébastien de Debussy), avec l'Orchestre National de France sous la baguette de Kurt Masur au Festival de Saint-Denis (le Requiem de Mozart), en concert avec l'Orchestre de Paris sous la direction de Marc Soustrot à l'Opéra Comique (Béatrice et Bénédict de Berlioz) avec l'Orchestre Philharmonique de Liége et avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de M.W Chung (Shéhérazade de Ravel), Orchestre concert d'Astrée sous la direction de Louis Langrée (Messe en Ut de Mozart). Parmi ses projets, Sesto (la Clémence de Titus) à l'Opéra d'Avignon, Krista (L'Affaire Makropoulos) à l' Opéra de Paris, Poppée (le Couronnement de Poppée) au Grand Théatre de Bordeaux.

Distinctions :

  • 2011 : Victoire de la musique classique de la meilleure artiste lyrique
  • 2002 : Nominée dans la catégorie Révélations de l'année Artiste Lyrique aux Victoires de la musique classique
  • 2002 : finaliste du concours Opéralia Placido Domingo
  • 2002 : Premier prix du concours des Voix Nouvelles
  • 2001 : Premier prix du concours des Voix d'or

Discographie :

  • 2011 : Song avec l'ensemble Contraste, Sandrine Piau et Magali Léger - Naïve
  • 2011 : Fauré : La bonne chanson, op.61 et Quatuor avec piano op.15 - avec l'ensemble Contraste - Zig-Zag territoires
  • 2009 : 2009 : Gabriel Fauré : Mélodies, avec Hélène Lucas (piano) et Stéphane Degout (baryton)
  • 2002 : Claude Debussy - Le Martyre de Saint Sébastien - RCA

Site officiel

Facebook

Biographie de la documentation de Radio France, mai 2013

actualités sur Karine Deshayes