Biographie

Née le 14 septembre 1934 à Saint Paul (Minnesota), l'écrivaine, peintre et sculptrice Kate Millett est une figure majeure du féminisme. Diplômée d'Oxford, elle passe deux années au Japon (1961-1963) puis épouse en 1965 le sculpteur Fumio Yoshimura. Ils se sépareront cinq ans plus tard. La publication en 1970 de sa thèse Sexual Politics : La Politique du mâle – une analyse critique du patriarcat à travers le prisme de la littérature – la rend immédiatement célèbre. Le magazine Time dont elle fait la couverture en août 1970 la décrit comme la "Mao Tsé-Tung de la libération de la Femme". Son coming-out bisexuel crée la controverse dans le mouvement féministe américain. En 1971, elle fonde une communauté de femmes artistes et écrivaines, la Women's Art Colony Farm, à Poughkeepsie dans l'Etat de New York. Artiste et militante active des droits des femmes à travers le monde, elle publie essais et fictions nourris d'éléments autobiographiques, comme lorsqu'elle évoque son homosexualité (En Vol , Sita, A. D.: A Memoir ). Dans The Loony-Bin Trip , elle témoigne de son combat contre le système psychiatrique. Elle est également réalisatrice et productrice de documentaires.

Bibliographie sélective

  • Sita (rééd. 2008)
  • Sexual politics : La politique du mâle (rééd. 2007)
  • En Iran (1981)
  • La Cave, méditation sur un sacrifice humain (1980)
  • En vol (1975)
  • La Prostitution, quatuor pour voix féminines (1972)

Filmographie sélective

  • Des fleurs pour Simone de Beauvoir (2007)
  • The Real Yoko Ono (2001)
  • Three Lives (1971)

Photo

©CC-by-sa/3.0/Linda Wolf

Biographie de la Documentation de Radio France (avril 2014)