Biographie

Katia (11 mars 1950) et Marielle (6 mars 1952) Labèque sont nées à Bayonne. Filles de la pianiste Ada Cecchi, les deux sœurs commencent à jouer du piano dès l’enfance. Suite à leur formation au CNSM de Paris (les deux sœurs reçoivent le premier prix du conservatoire en 1968), elles s'intéressent au répertoire à quatre mains et deux pianos.

Après leur formation au Conservatoire, les sœurs enregistrent leur premier disque, Les Visions de l'Amen d'Olivier Messiaen sous la direction artistique de ce dernier. Elles participent également à de nombreux festivals de musique contemporaine où elles jouent des œuvres de Luciano Berio, Pierre Boulez, Philippe Boesmans, Gyorgy Ligeti ou Olivier Messiaen.

C’est après l’enregistrement en 1980 de leur interprétation contemporaine de RhapsodyinBlue de Gershwin que les sœurs Labèque atteignent la renommée internationale : l’album devient l’un des premiers disques d’or de la musique classique, et le premier disque d'or chez le label Philips Records.

Le répertoire pour deux pianos et un orchestre étant considérablement limité, les sœurs Labèque créent en 2005 la Fondazione KML pour soutenir et encourager la création de nouvelles œuvres. Le résultat : de nombreux compositeurs composent spécialement pour elles, comme Linea pour deux pianos et percussions de Luciano Berio, Water Dances pour deux pianos de Michael Nyman, Battlefield [] pour deux pianos et orchestre de Richard Dubugnon, Nazareno pour deux pianos, percussions et orchestre d'Osvaldo Golijov et Gonzalo Grau, The Hague Hacking pour deux pianos et orchestre de Louis Andriessen, Capriccio de Philippe Boesmans.

Parallèlement à la création de la Fondazione KML , les sœurs Labèque créent leur propre label de musique classique en 2007, KML Recordings, conçu principalement avec l’intention de lier des artistes de différentes disciplines autour du répertoire pour deux pianos. Avec ce label est parue une nouvelle version de RhapsodyinBlue de Gershwin et WestSideStory de Bernstein.

Avec une carrière de plus de 40 ans, leur répertoire s’étend de la musique classique au jazz de Gershwin, de la musique avant-gardiste d'Erik Satie à Radiohead, en passant par la musique contemporaine minimaliste et expérimentale de John Cage et Philip Glass.

En février 2013 est sorti leur nouveau projet The Minimalist Dream House, inspiré par les concerts de l’année 1961 présentés par La Monte Young dans le loft de Yoko Ono. Katia et Marielle collaborent avec des musiciens de tous genres, se réunissant pour célébrer ce mouvement musical révolutionnaire et son influence incontournable sur la musique.

Discographie sélective :

  • 1969 - Olivier Messiaen, Visions De L'Amen - Pour 2
  • 1972 - Hindemith – Martinu
  • 1979 - Marius Constant : Psyche
  • 1980 - Gershwin, Rhapsody In Blue / Piano Concerto In F
  • 1983 - Liszt, Réminiscences de Don Juan
  • 1984 - Rossini, Petite messe solennelle
  • 1990 - Love of colours
  • 1997 - Carnival (avec Elton John, Madonna, Paul Simon, James Taylor, Sting, Tina Turner...)
  • 2007 - Stravinsky / Debussy, Œuvres pour piano
  • 2011 - Gershwin-Bernstein, Rhapsody in Blue -West SideStory
  • 2011 - Nazareno
  • 2013 - The Minimalist Dream House

Site officiel

Fondation KML

Biographie de la documentation de Radio France, février 2013

Katia And Marielle Labeque

29'01

Âmes soeurs Labèque

Elles sont soeurs, pianistes et forment un duo fusionnel. « Love Stories » est le titre de leur ...

actualités sur Katia et Marielle Labèque