Biographie

Depuis sa création à Nancy en 2001, la Casa Bancale revendique haut et fort son « appellation d'origine marginale ». Tels des chercheurs non pas d'or mais de sons, les sept membres concoctent une mixture épicée et déjantée. Tour à tour chanteurs et musiciens, ils excellent dans ce qu'ils appellent une « gymnastique entre différents styles de Zik » : Ska endiablé, Jazz explosif, musiques latines colorées, hip-hop... Un cocktail unique et détonnant, métissé et chaleureux. Une musique qui fait danser et qui bouscule les préjugés. Un 7 titres en 2003, « Skankogang », suivi d'un premier album « Casa Nostra » en 2008, la troupe avance à son rythme, hors des sentiers battus. C'est à la rencontre du public que se révèlent pleinement leur générosité et leur énergie jamais démenties. Leurs tournées les ont fait voyager partout en France et à l'étranger, au Yémen, en Angleterre, Belgique, Allemagne, Finlande et Suède, avec près de 400 concerts au compteur. Le combo a notamment partagé la scène avec des groupes comme Tryo, Babylon Circus, Sinsemilia, Jim Murple Memorial, ou encore Yuri Buenaventura et IAM. Après avoir roulé leur bosse et expérimenté de nouveaux sons, ils reviennent cet automne, fêter leurs 10 ans d'existence avec un album plus intime mais toujours aussi éclectique intitulé « Maison close ». Marqué par une arrivée vocale massive et une tendance plus Rock, cet opus aux textes humoristiques et fantaisistes confirme leur créativité débordante et révèle encore une fois leur capacité à créer un univers bien à eux. Un refus des étiquettes qui se révèle gagnant, car comme ils le disent eux-mêmes : « La Casa est Bancale mais les fondations sont bonnes…

(Source : MySpace / L.Amiot)