Biographie

Laurence Equilbey**** est née à Paris le 6 mars 1962. Elle est âgée de deux ans lorsque sa famille s’installe en Allemagne. Elle commence son apprentissage musical dans le chœur de Fribourg-en-Brisgau et étudie à partir de 1973 le piano et la flûte traversière. De retour en France, elle suit des études supérieures à La Sorbonne et parallèlement au Conservatoire National Supérieur de Paris.

En 1986, elle part pour Vienne et intègre le Chœur Arnold Schönberg. Sa rencontre avec le chef de chœur suédois Eric Ericson en 1990 est décisive : après avoir suivi l’ensemble de ses master classes, Laurence Equilbey crée en 1991 l'Ensemble Accentus dont la vocation est de promouvoir le riche répertoire a cappela. Avec le soutien de la Ville de Paris, elle fonde en 1995 le Jeune Chœur de Paris destiné à la formation de chanteurs professionnels. En 1998, elle est nommée chef de chœur à l’Opéra de Rouen où le chœur Accentus s’installe en résidence.

Laurence Equilbey est artiste associée à l’Ensemble orchestral de Paris, au Grand Théâtre de Provence et Directrice artistique et pédagogique du département supérieur pour jeunes chanteurs du Conservatoire de Paris. Elle est régulièrement invitée à diriger divers orchestres français et internationaux, dans le répertoire symphonique ou l’oratorio et entretient d’étroites relations avec les compositeurs actuels, parmi lesquels Pascal Dusapin, Gérard Pesson, Philippe Manoury, Bruno Mantovani. En 2012, Laurence Equilbey fonde Insula orchestra , une nouvelle phalange sur instruments d’époque consacrée au répertoire classique et pré-romantique.

Laurence Equilbey fait partie des personnalités à l'origine de l'éclairante plaquette Où sont les femmes ?, éditée par la SACD, consacrée à la place réservée aux femmes dans le théâtre, la musique et la danse, réalisé en partenariat avec le Laboratoire de l'Égalité et l'association H/F. Elle a participé en avril 2013 à une table ronde sur la place des femmes dans le secteur de la culture organisée par le Sénat.

Discographie sélective

  • Felix Mendelssohn, Christus et Cantates chorales, Accentus / Ensemble orchestral de Paris (2011)

  • Serge Rachmaninoff, Liturgie de St Jean Chrysostome opus 31, Vêpres, opus 37 - Accentus / Choeur de Chambre Eric Ericson (2010)

  • Anton Dvorak, Stabat Mater - Accentus (2008)

  • Gabriel Fauré, Requiem - Accentus / Maîtrise de Paris / Membres de l'Orchestre National de France (2008)

  • Joseph Haydn, Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix - Accentus / Akademie für alte Musik Berlin, Sandrine Piau, Ruth Sandhoff, Robert Getchell, Harry van der Kamp (2006)

  • Pascal Dusapin, Requiem[s] Dona Eis, Granum Sinapis - Accentus / Ensemble Ars Nova (2000)

  • Félix Mendelssohn, Motets et Psaumes – Accentus / Orgue : Denis Comtet (1998)

Distinctions (sélection)

  • 2002 : Victoire de la musique classique de l'ensemble vocal de l'année avec Accentus.
  • 2003 : Chevalier de l'Ordre National du Mérite
  • 2005 : Victoire de la musique classique de l'ensemble vocal de l'année avec Accentus.

  • 2008 : Victoire de la musique classique de l'ensemble vocal de l'année avec Accentus.
  • 2008 : Chevalier de la Légion d'honneur

  • 2011 : Officier de l'Ordre national du Mérite
  • 2012 : Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres

le site d'Accentus

le site d'Insula orchestra

Photo : Copyright © Wikicommons

Biographie de la Documentation de Radio France, mars 2014

__

actualités sur Laurence Equilbey