Biographie

Curriculum Vitae

Directrice de recherche de première classe au CNRS

Chercheuse au CNRS depuis 1979

OSU Ecce Terra et LOCEAN, Université Pierre et Marie Curie, Paris

Fonctions d’animation de la recherche :

Depuis 2012 : directrice de l’OSU Ecce Terra

Depuis 2011 : membre du comité scientifique du programme Mistrals/OA

Depuis 2006 : membre, puis présidente du Conseil de l’OSU de Grenoble

2010 – 2014 : membre nommé du Conseil Scientifique du CNRS

2009 – 2014 : co-coordinatrice du pôle Terre Vivante et Environnement de l’UPMC, chargée de mission auprès de la VP Recherche

2009 – 2013 : membre du Comité des Programmes Scientifiques du CNES

2012 – 2013 : présidente du comité d’évaluation de l’ANR Société et Environnement

2004 – 2011 : directrice de l’UMR 7159 LOCEAN

2005 – 2010 : membre du comité scientifique du programme INSU/LEFE

2002 – 2003 : présidente du conseil scientifique de l’Institut Pierre Simon Laplace

2000 – 2004 : membre nommé du Comité National de la recherche Scientifique, section 12

1999 – 2002 : présidente du comité d’experts scientifiques TAOB de la Direction des Programmes du CNES

1997 – 2002 : responsable de l’équipe "Interactions Océan - Terre - Atmosphère" du CETP

Sept. 1995 – jan. 1999 : chargée de mission à la direction SDU/INSU - division Océan/atmosphère

1992 – 1995 : membre du comité scientifique des programmes nationaux PATOM et PNTS, et de la Commission Spécialisée Océan-Atmosphère

Etudes et diplômes :

avril 1985 doctorat d’Etat es sciences physiques (Université Paris VI)

mars 1978 doctorat de troisième cycle en océanographie à l’Université Paris VI

juin 1976 DEA d’Océanographie, Météorologie, Environnement et Atmosphère, à l’Université Paris VI

1974 -1979 élève à l’Ecole Normale Supérieure de jeunes Filles

Distinction :

Chevalier de la Légion d’Honneur (2011)

Etat civil :

née le 01-08-54 au Mans (72)

mariée, deux enfants

Résumé des activités de recherche :

La spécificité de mon approche est de lier méthodologies satellitaire, observations in situ et exploitation de sorties de modèles météorologiques pour des études de mécanismes de variabilité et processus à moyenne échelle.

  • ·Travaux sur la couche limite continentale et sur les interactions océan – atmosphère : observations in situ, étude des processus locaux et moyenne échelle (convection organisée, flux turbulents, fronts de température de surface).
  • ·Apports sur l’instrumentation, l’amélioration des mesures et paramétrisations, le rôle des fronts de SST.
  • ·Apports de l’observation spatiale (en micro-ondes passives) pour l’étude du cycle de l’eau atmosphérique, développements méthodologiques (inversion, méthodes d’analyse et de qualification, assimilation), sur les océans, les continents et les glaces. Depuis les années 1990, spécialiste en Europe de la radiométrie micro-onde pour les missions altimétriques, expertise sur le fonctionnement des radiomètres en vol (missions spatiales européennes, franco-américaines et franco-indiennes). Responsabilités dans la mission franco-indienne Megha-Tropique : proposition du

sondeur d’humidité SAPHIR, participation à la définition de la mission et du radiomètre MADRAS, analyse des mesures de SAPHIR.

  • ·Participation au programme international AMMA : animation (groupes satellite, base de données), et travaux scientifiques : mécanismes d’interaction air-mer en lien avec la mousson de printemps, étude de la variabilité intra-saisonnière de la mousson, étude des conditions de développement des dépressions tropicales.
  • ·Coordination de la chaire Qualité de vie et mobilité en milieu urbain de l’ Fondation UPMC : programme d’étude sur la pollution chimique, particulaire et acoustique à Paris, et de leurs impacts sur la santé (enfants, adultes)

70 publications dans des revues internationales à comité de lecture