Biographie

Laurence Oldak commence ses études musicales à l’âge de 4 ans et entre à l’âge de 6 ans au Conservatoire de Toulouse.

Elle donne son premier concert à l’âge de 8 ans et sera remarquée par Ivry Gitlis et Maria Joao Pires.

A 14 ans elle termine le CNR de Toulouse avec un 1er Prix de Piano dans la classe de Françoise Thinat et un 1er Prix de Musique de Chambre.

A 15 ans elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Piano de Dominique Merlet et la classe de Musique de Chambre de Jean Hubeau. Elle obtient un Premier Prix de Piano et de Musique de Chambre en 1987.

En décembre de la même année elle est admise à l’unanimité au Cycle de Perfectionnement du C.N.S.M. de Paris où elle étudie avec Jacques Rouvier.

Elle participe à de nombreuses Master Class avec Léon Fleischer et Gyorgy Sebok. Elle suit régulièrement les conseils de Dimitri Bashkirov à Paris, Salzbourg, Santander et Madrid.

En février 1990, Laurence Oldak remporte le Premier Prix de la Fondation Yamaha.

En 1992, sa rencontre avec la pianiste Lucienne Marino, disciple de Arturo Benedetti Michelangelli, avec laquelle elle travaillera pendant de nombreuses années, marquera de façon décisive son approche de la musique et son jeu pianistique.

En 1993 elle est Finaliste du Concours International Busoni.

En 1995 elle est à nouveau Lauréate du Concours International Busoni.

Remarquée en Finale de ce Concours, elle fera son premier récital à Londres sous l’égide du Keyboard Trust dirigé par Leslie Howard.

Laurence Oldak joue à Paris : Salle Cortot, Salle Gaveau et jouera avec l’Orchestre Symphonique Français sous la direction de Laurent Petitgirard dans le cadre des « Jeunes Solistes ».

Remarquée par le compositeur contemporain Maurice Leroux, elle est engagée pour jouer ses œuvres à la S.A.C.E.M.

Elle est l’invitée de plusieurs Festivals Français : Festival de la Côte d’Emeraude, Festival de Cognac, Festival de Saintonge, Festival de Champagne-Ardennes…

Elle donne aussi de nombreux concerts à l’étranger : Canada, Espagne, Autriche, Italie…

De 1996 à 2003, Laurence Oldak se retire de la scène pianistique, années pendant lesquelles elle se consacre à sa vie familiale, notamment à ses trois enfants.

Cette période lui permet de se passionner pour l’Enseignement du Piano, pour lequel elle obtient son Diplôme d’Etat.

Professeur de Piano au Conservatoire d’Asnières sur Seine depuis 1999, elle y est aussi depuis 2005 Responsable Pédagogique des classes de Piano, Harpe et Percussion.

Depuis 2004, Laurence Oldak reprend son activité de Concertiste, avec une prédilection toute particulière pour la musique de chambre avec ses partenaires : Amanda Favier, Florent Charpentier, Paul Julien…

En 2009 elle fonde le quatuor Mel Bonis avec Joëlle Cousin, Florian Wallez, Florent Audibert.

En 2010 enregistre avec Florian Wallez, Sololoque et Forlane__ de Reynaldo Hahn dans le cadre des « Inédits 2011 » (répertoire d’Alto jamais encore enregistré).

Depuis janvier 2011 elle se produit régulièrement avec le Quatuor Thymos (de l’Orchestre de Paris), en particulier à l’auditorium de la S.A.C.E.M. en juin 2011.

Elle participe également à des rencontres musicales avec des compositeurs contemporains, notamment Kirill Zaborov, dont elle a fait en concert la création de ses « Dix Apparitions », en novembre 2012.