Biographie

Laurent Zerat, the Doc fait partie de ces personnes qui, animées par la passion et le désir de la partager, ont cette capacité à faire de leurs rêves les plus fous une réalité et de transformer cette réalité pour que leurs semblables atteignent eux aussi cette part de rêve. Laurent Zerat est médecin de formation et musicien de cœur. Très tôt, il affectionne les instruments de musique. Enfant, il dessine des orchestres de rock et particulièrement des guitares. Adolescent, il esquisse quelques accords sur l’instrument mythique de ses idoles Jimi Hendrix et Carlos Santana. Ce n’est que quelques années après, suite à sa rencontre avec Louis Bertignac , avec qui il monte un groupe, qu’il accède pour la première fois à la scène. Il apprend à partager du plaisir avec un public, en tant que bassiste toutefois, Bertignac lui conseillant de laisser de côté la guitare, n’étant pas assez au point pour en jouer selon lui.

Nous sommes à la fin des années 70, Laurent s’engage dans des études de médecine , pour faire honneur à son père, médecin lui-même et décide de se consacrer entièrement à cette discipline, conscient qu’on ne peut entreprendre un tel projet à moitié. La musique s’est effacée de sa vie mais n’a pas complètement disparu néanmoins… Puis en 2000 , Laurent Zerat, the Doc, après avoir établi sa vie se relance sur la route de la musique et du rock, reprend sa guitare et apprend réellement à en jouer. De 2008 à 2010, il mettra l’ambiance sur la scène du Réservoir à Paris, pendant plusieurs mois, le samedi soir devant une salle toujours pleine et réceptive à ses bonnes vibrations. Conseillé et épaulé par des artistes de renommée tels que Marco Beacco , il apprend à chanter et trouve sa tonalité. Dès lors, il décide de s’accompagner au chant et compose ses propres chansons. Il créera ainsi 10 morceaux fidèlesà son image et son univers artistique, empreints de rock, soul, funk voire de disco mais surtout de blues.

Pour réaliser son premier opus , « Route 55 », il s’entoure notamment de David Salkin à la batterie, Olivier Brossard à la basse, François Delfin à la guitare et David Mirandon aux percussions. Laurent avait rencontrés les 3 premiers en 2003 lors de la tournée deFlorent Pagny à laquelle il avait participé.

L’album du Doc comprend 12 titres (dont une reprise de Crosby, Stills & Nash son groupe mythique). De manière générale, les thèmes abordés sont le respect, l’amour, le plaisir : beaucoup de ses rêves en somme.