Biographie

Née le 1er juillet 1985 à Paris, Léa Seydoux est la petite-fille de Jérôme Seydoux, président de Pathé, et la petite nièce de Nicolas Seydoux, PDG de Gaumont. Elle prend des cours à l'école de théâtre Les Enfants Terribles après son baccalauréat et apparaît en 2005 dans le clip de Raphaël réalisé par Olivier Dahan, « Ne partons pas fâchés ». En 2006, elle obtient l’un des rôles principaux de la comédie « Mes copines » de Sylvie Ayme. Dès lors, cette cinéphile multiplie les expériences cinématographiques : « Une vieille maîtresse » de Catherine Breillat, « Des poupées et des anges » de Nora Hamdi, « De la guerre » de Bertrand Donello, « La Belle personne » de Christophe Honoré, « Plein sud » de Sébastien Lifshitz, « Lourdes » de Jessica Hausner, « Inglorious Basterds » de Tarantino, « Robin Hood » de Ridley Scott… Elle apparaît également dans le court-métrage "Petit tailleur" de Louis Garrel, puis dans le téléfilm "Roses à crédit" d'Amos Gitaï. En 2011, Léa Seydoux devient l'image de Prada pour le parfum Candy, puis apparait dans "Mission impossible : Protocole Fantôme", quatrième volet de la saga "Mission : Impossible". En 2012, elle interprète Sidonie dans « Les Adieux à la reine » de Benoît Jacquot et Louise dans « L’enfant d’en haut » d’Ursula Meier. En 2013, elle est nominée au César de la meilleure actrice pour Les Adieux à la reine . Elle reçoit laPalme d'or au Festival de Cannes 2013 pour La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche. La Palme revient toujours uniquement au réalisateur mais outre la mise en scène, l'interprétation de Léa Seydoux a été mentionnée par le jury comme l'autre principale raison de cette victoire au même titre que celle de sa partenaire dans le film, Adèle Exarchopoulos. Léa Seydoux avoue privilégier l’artistique au financier et préfère « ne pas aller là où on l’attend ». Ce qui lui importe ? « C’est de travailler avec des metteurs en scène qui m’embarquent vraiment dans le cinéma. »

Filmographie


  • 2006 : - Mes copines de Sylvie Ayme
  • 2007 : - La Consolation de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval
  • Une vieille maîtresse de Catherine Breillat
  • 13 French Street de Jean-Pierre Mocky
  • 2008 : - De la guerre de Bertrand Bonello
  • Les Vacances de Clémence , téléfilm de Michel Andrieu
  • Des poupées et des anges de Nora Hamdi
  • La Belle Personne de Christophe Honoré
  • 2009 : - Mon faible cœur de Sébastien Lifshitz
  • Lourdes de Jessica Hausner
  • Des illusions d'Étienne Faure
  • Inglourious Basterds de Quentin Tarantino
  • Plein sud de Sébastien Lifshitz
  • 2010 : - Robin des Bois (Robin Hood ) de Ridley Scott
  • Petit tailleur de Louis Garrel
  • Sans laisser de traces de Grégoire Vigneron
  • Belle Épine de Rebecca Zlotowski
  • Mystères de Lisbonne (Mistérios de Lisboa ) de Raoul Ruiz
  • 2011 : - Minuit à Paris (Midnight In Paris ) de Woody Allen
  • Le Roman de ma femme de Jamshed Usmonov
  • Roses à crédit d'Amos Gitaï (TV)
  • Mission impossible : Protocole Fantôme (Mission: Impossible - Ghost Protocol ) de Brad Bird
  • 2012 : - Les Adieux à la reine (film) de Benoît Jacquot
  • L'enfant d'en haut d'Ursula Meier
  • 2013 : - L'Écume des jours de Michel Gondry
  • La Belle et La Bête de Christophe Gans
  • La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche
  • Grand Central de Rebecca Zlotowski
  • The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson

Distinctions

  • César 2009 : nomination au César du meilleur espoir féminin pour La Belle Personne .
  • Lors de la remise des Prix Chopard 2009 (Festival de Cannes 2009), obtient celui de la « révélation féminine 2009 »
  • César 2011 : nomination au César du meilleur espoir féminin pour Belle Épine

  • Palme d'or au Festival de Cannes 2013 pour La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013

actualités sur Léa Seydoux