Biographie

Créés en 1991 par Emile Biayenda , batteur, auteur et compositeur, « Les Tambours de Brazza » allient tradition et modernité faisant se côtoyer tambours « Ngoma », batterie, basse, guitare et autres instruments modernes avec un naturel remarquable.

Dans « Les Tambours de Brazza » résonnent les rythmes des ethnies du Congo et les influences des batteurs résolument modernes. Il y a les joies, les déchirements des peuples. Il y a les rites de l’Afrique. Ces tambours-là nous parlent, ils nous chantent, nous renvoyant au temps où le grand tambour, ancêtre des percussions, était le compagnon de tout un continent. Magiciens du rythme et du corps « Les Tambours de Brazza » renouent certes avec la gestuelle et les rites ancestraux africains, mais on aurait tort de penser qu’il s’agit d’artistes traditionnels. Les musiques actuelles sont très présentes dans leur travail, avec ici et là un clin d’œil au rap ou reggae, ils offrent un spectacle total et contemporain et consacrent le tambour comme un instrument à part entier et défiant le temps.

Les sons jaillissent, les rythmes s’installent telles des pulsations vitales, les danses inventent de nouveaux langages à partir de pas traditionnels, les costumes allument la scène de mille couleurs et ces griots des temps modernes transmettent par leur chant et leur irrésistible gaieté un message universel de paix, de liberté et de fraternité.