Biographie

Né le 12 septembre 1945 en Californie,Lewis Baltz est diplômé du San Francisco Art Institute. En 1967, il réalise les Prototypes Works puis, en 1971, les Tract House , des photographies de maisons préfabriquées, qui sont l'objet, la même année, de sa première exposition personnelle à la galerie Leo Castelli de New York. La dépression de la société industrielle, ses résidus constituent le thème dominant de son œuvre. Il s'inscrit dans le mouvement de la New Topographics à la fin des années 1970. Il possède aussi un Master of Fine Arts de la Claremont Graduate School. Il arrive en Europe à la fin des années 1980 et commence à utiliser le grand format en couleur. Plusieurs ouvrages et articles montrent ses créations dont Geschichten von Verlangen und Macht , avec Slavica Perkovic en 1986. D'autres séries de photographies, notamment Sites of Technology (1989-92), dépeignent les intérieurs neufs à la propreté clinique des industries de haute technologies et de centre de recherche du gouvernement, principalement en France et au Japon. Plusieurs récompenses et bourses dont celles du National Endowment for the Arts (en 1973 et 1977), du John Simon Guggenheim Memorial (fellowship, en 1977), de l'US-UK Bicentennial Exchange (fellowship en 1980) et du Memorial Award de Charles Brett (1991) lui ont été attribuées. Depuis 2002, il est professeur de photographie à l’European Graduate School à Saas-Fee en Suisse.

Bibliographie


  • Nouvelles frontières, le paysage dans la photographie contemporaine , textes de François Cheval, Sylvain Besson, Suzanne Carrel-Lantelme, Nelly Déprés, photographies de Claire Chevrier, Lewis Baltz, Bertrand Meunier, Mario Giacomelli, Musée départemental du Bugey-Valromey, Musée Nicéphore-Niépce, éditions Libel, 2009

Biographie de la documentation de Radio France, juin 2014