Biographie

Pour les piliers des clubs parisiens, Lifescape n’est plus vraiment une révélation. A peine formé, ce quartet au format classique dans l’histoire du jazz vocal –un trio piano-basse-batterie et un chanteur- avait intrigué et séduit. Les jurys de spécialistes ne s’y étaient pas trompés : finaliste du Tremplin des jeunes talents du Festival Jazz à St Germain en 2007, Prix spécial du jury aux Trophées du Sunside en 2008, avec mention spéciale pour l’audace au chanteur Olivier Régin. Une vertu bien partagée par ses trois jeunes comparses, Renaud de Lacvivier, piano et Fender Rhodes, Pierre-Yves Le Jeune, contrebasse et violoncelle, Arnaud Girard, batterie et percussions. Ces quatre-là ont aussi en commun d’être venus au jazz sur le tard. De leurs formations différentes- pour les uns le conservatoire classique, pour les autres la pratique des musiques actuelles- Arnaud, Olivier, Pierre-Yves et Renaud ont construit une identité. Leurs compositions- majoritaires dans ce tout premier album aux côtés de deux reprises (Lou Reed et The Doors)- sont élaborées en commun. Des morceaux très écrits où le jazz bien contemporain se pigmente d’accents pop, rock et électro. L’esthétique générale s’avère très européenne, proche par exemple du groupe suédois EST pendant qu’Olivier Régin inscrit son chant dans la tradition des crooners américains Kurt Elling ou Mark Murphy avec toute la virtuosité du scat. Dans le paysage actuel du jazz, Lifescape, néologisme pouvant être traduit par « paysages de vie » ou « tranches de vie », apporte une couleur sonore aussi authentique que vivifiante

Album : Therapy ( Out Note records / Hamonia Mundi)

Olivier Régin, chant

Renaud de Lacvivier, piano & Fender Rhodes

Pierre-Yves Le Jeune, contrebass & violoncelle

Arnaud Girard, batterie & percussion