Biographie

Née en 1976 de parents iraniens ayant fui la Révolution de 1979, Lila Azam Zanganeh grandit à Paris, dans un milieu intellectuel et polyglotte. Elle fait de brillantes études. Après le lycée Henri IV, elle intègre Normale Sup où elle étudie la littérature et la philosophie.

Elle part ensuite enseigner les lettres modernes, le cinéma et les langues romanes à l’université de Harvard, pendant deux ans. Installée à New York, elle s’oriente vers le droit puis vers les sciences politiques avant de bifurquer vers le journalisme, encouragée par Judith Crist, critique de cinéma et professeure à l’université de Columbia. Depuis 2002, elle collabore aux pages culturelles du Monde , du New York Times , de la Paris Review et de La Repubblica.

Fascinée depuis l’adolescence par l’œuvre de Vladimir Nabokov, elle décide, avec l’accord de Dmitri, fils de l’écrivain, de lui consacrer un essai. Publié en 2011 aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, en Hollande et en France, L’Enchanteur, Nabokov et le bonheur est salué, entre autres, par Salman Rushdie et le prix Nobel de littérature 2006, Orhan Pamuk.

Lila Azam Zanganeh conseille l’International Rescue Committee, qui défend la cause des réfugiés dans le monde. Elle a reçu en 2011 le prix Roger Shattuck de la critique, décerné par le Center for Fiction. Elle travaille actuellement à son premier roman.

Bibliographie :