Biographie

Après avoir étudié le violon, d’abord au Conservatoire Supérieur de Paris-CNR (Premier prix en 1996), puis auprès d’Annie Jodry à l’École Nationale de Musique de Fresnes (Prix de virtuosité en 1998), Lionel Sow se tourne vers la direction de chœur. Il suit une formation musicale au CNR de Paris, et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, couronnée par de nombreux premiers prix : harmonie, contrepoint, fugue (dans la classe de Thierry Escaich), direction de chœur (classe de Patrick Marco), direction de chant grégorien, écriture XXe siècle et contrepoint Renaissance. Il obtient le Certificat d’Aptitude à la direction d’ensembles vocaux en 2005. Parallèlement à des études de chant avec Nicole Fallien, et de direction d’orchestre avec Jean-Jacques Werner, il prend la direction de plusieurs ensembles vocaux : la Maîtrise des Petits Chanteurs de Saint-Christophe qu’il dirige depuis 1995 ; l’ensemble vocal Les Temperamens dont il devient le directeur artistique en 2000 et Maîtrise Notre-Dame de Paris, où il assure la direction du Chœur d’enfants depuis 2002 en devenant l’assistant de Nicole Corti. Depuis 2004, il dirige régulièrement le Chœur de Radio France pour des concerts a capella ou la préparation de programmes avec orchestre. En 2006, Lionel Sow prend la direction de l’ensemble de la Maîtrise Notre-Dame de Paris (Chœur d’enfants, Jeune Ensemble et Chœur d’adultes), dont il est actuellement chef de chœur et responsable pédagogique. Avec cette formation il enregistre en 2008 un disque consacré à la Messe Salve Regina pour deux orgues et chœur d'Yves Castagnet (label Hortus) et un disque autour du répertoire romantique allemand (Mendelssohn, Rheinberger, Brahms) en 2010 (label MSNDP), prix Olivier Messiaen de l’Académie du Disque Lyrique 2011. Il vient d’enregistrer un programme de polyphonies renaissance et contemporaines avec l'ensemble les Sacqueboutiers (label MSNDP). Au cours des dernières saisons, il collabore avec l’Ensemble Orchestral de Paris, l'ensemble Doulce Mémoire, les Paladins, les Sacqueboutiers, la Maîtrise de Radio-France, le Chœur de l'Armée Française, Sequenza 9.3 et les chefs d'orchestre Manfred Honeck, Myung-Whun Chung, Fabio Biondi, Reinhard Goebel, Alexander Vedernikov, John Nelson, Zsolt Nagy, Denis Comtet, Jacques Mercier. Avec la Maîtrise de Notre-Dame ou le Chœur de Radio-France, il participe à des concerts du Festival Présences, des Chorégies d'Orange, du Festival de la Chaise-Dieu, du Festival de Lessay, ainsi qu’à la saison de la Salle Pleyel, de l'Auditorio Nacional de Musica de Madrid et de l'International Church Music Festival à Budapest. Il collabore à trois productions à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille (Le Sourire au pied de l’échelle de François Raullin en 2003 et Der Mond de Carl Orff en 2006 et 2010). Il enseigne la direction de Chœur durant des stages de formation professionnelle et intervient lors de sessions auprès du département de musique ancienne et de la classe de direction d'orchestre du Conservatoire de Paris-CNSMDP. L’été 2011, il a participé à un programme de musiques américaines en collaboration avec le Chœur de chambre de l'Université de Santa Barbara et à des cours de direction à l'Université de Bogota. Au cours de la saison 2011/12, il participe au Festival Présences consacré à Oscar Strasnoy, dirige Le Roi David d'Arthur Honegger, le Stabat Mater de Haydn (direction Fabio Biondi). Ses projets pour les saisons à venir : la Petite Messe solennelle de Rossini à Vichy avec l'ensemble Justiniana, la création et l'enregistrement des Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant, la Vierge de Massenet (direction Patrick Fournillier). Depuis septembre 2011, Lionel Sow a pris la direction du Chœur de l’Orchestre de Paris Lionel Sow est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en janvier 2011.