Biographie

Concernant le clarinettiste et saxophoniste Louis Sclavis, les adjectifs qui reviennent le plus souvent sont : brillant, inventif, curieux. Louis Sclavis a déjà joué avec de très nombreux musiciens, mais quand il commence à jouer avec quelqu'un, en général, ça dure un bon nombre d'années, parce que c'est la meilleure façon de creuser la musique qui se développe lors des concerts. Ce soir, Louis Sclavis est venu avec le violoncelliste Vincent Courtois, un de ses compères de longue date. Pour Louis Sclavis, le jazz est une attitude encore plus qu'une musique. C'est une façon collective de défricher de nouveaux chemins. Au départ, il a brassé différents types de musique, notamment ce que lui a fait écouter et réécouter son professeur de musique au lycée : "Hymnen" de Karlheinz Stockhausen, les "Domaines" de Pierre Boulez et le "Live à Donaueschingen" d'Archie Shepp. Et à partir de là, il ne s'est jamais arrêté de partir à la recherche de la suite de sa propre aventure musicale, son aventure individuelle par le biais du collectif qui varie régulièrement, même si l'on retrouve souvent certains noms associés au sien.

Quoi qu'il en soit, Louis Sclavis est rarement là où on l'attend. C'est une de ses forces et c'est sans doute à cela qu'on le reconnait, à son éternelle fraîcheur de défricheur.****

actualités sur Louis Sclavis