Biographie

Lucas Menget a fait des études d'Histoire à la Sorbonne avant d'intégrer le Centre de formation des journalistes de Paris dont il a été diplômé en 1998.

Il commence à travailler pour France Info comme correspondant pigiste à New York pendant un an. Lauréat du concours Charles Lescaut de Radio France internationale, il intègre cette rédaction en juin 1999. D'abord présentateur, il rejoint le service étranger où il couvre notamment le conflit en Macédoine, le conflit israélo-palestinien, les attentats du 11 septembre, le Yémen, l'Iran, et l'offensive américaine sur l'Irak en 2003. Il obtient en 2003 et 2004 le 3e prix Bayeux des correspondants de guerre dans la catégorie radio 1.

À la mort de Julien Prunet en 2001, journaliste aveugle de France Info, Lucas Menget fonde avec quelques amis, l'association Lire dans le Noir 2. Cette association, dont l'objet est de promouvoir le livre lu, a édité de nombreux livres-audio contemporains et a créé depuis 2010 le prix Lire dans le Noir 3.

En 2004, il est invité par le Département d'État des États-Unis dans le cadre du Young Leaders Program 4 à effectuer une étude sur l'armée et les services de renseignements américains pendant le conflit irakien. Lucas Menget est depuis membre du Cercle Jefferson5.

À l'été 2006, il quitte RFI pour rejoindre l'émission Complément d'enquête sur France 2 dirigée et présentée par Benoît Duquesne. Il réalise plusieurs enquêtes, entre autres, sur le pape Benoît XVI et l'Islam 6, l'exportation des déchets toxiques européens en Inde, ou sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal en France.

Parallèlement, Lucas Menget s'investit dans le festival international de photojournalisme, Visa pour l'image 7. Il présente les soirées de projections des meilleures photos de l'année à Perpignan et travaille avec Jean-François Leroy à la réalisation des expositions pendant 4 ans.

En 2007, il rejoint la toute jeune rédaction de France 24 comme Grand Reporter responsable des zones de guerre8. Il continue sa couverture régulière et approfondie de la guerre en Irak 9 et dans les territoires palestiniens. Entre deux missions au Moyen-Orient, il couvre notamment la Tchétchénie, la Somalie, le Zimbabwe, la Corée du Nord, la Birmanie, la Colombie, le Venezuela, l'Afghanistan 10 où il filme une bataille entre soldats français et insurgés talibans 11.

En plus de son métier de reporter, Lucas Menget développe l'unité de Web-documentaire de la chaine. Il réalise le premier Web-documentaire en Somalie 12 puis dirige deux réalisations, "22330, les bras de la France"13 et "Congo, la paix violée"14 qui obtient le prix du meilleur web documentaire au prix Bayeux des correspondants de guerre en 2011.

À partir de 2012, il prépare et présente la cérémonie de clôture du Prix Bayeux des correspondants de guerre.

En 2010, Lucas Menget quitte France 24 et retourne à France 2 comme Grand Reporter pour l'émission Envoyé spécial présentée et dirigée par Guilaine Chenu et Françoise Joly. Il réalise plusieurs longs formats, notamment sur la guerre en Libye 15, la crise économique en France, la montée de l'antisémitisme en Hongrie 16, et un 52 minutes sur la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle en France.

En juillet 2012, il devient rédacteur en chef de I> Télé responsable du reportage.

Lucas Menget a rédigé l'introduction du livre Inside Iraq 17 du photographe de guerre Yuri Kozyrev18.

Il est membre de la WARM Foundation19, une fondation basée à Sarajevo qui associe artistes, photographes, écrivains, journalistes travaillant sur le thème de la guerre.

En août 2013, il publie aux éditions Thierry Marchaisse, Lettres de Bagdad , recueil de lettres envoyées à ses proches pendant les pires heures de la guerre civile irakienne en 2007 et 2008.

actualités sur Lucas Menget