Biographie

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949 à Ovalle au nord du Chili. Il milite dès l’âge de 12 ans dans les Jeunesses communistes. A 16 ans, il publie un premier recueil de poésie. Etudiant, il est arrêté en 1974, sous la dictature de Pinochet, passe deux années et demi dans la prison de Temuca avant que sa peine soit commuée en exil suite à l'intervention d'Amnesty International. Il séjourne alors dans la forêt équatoriale auprès des Indiens Shuar pendant un an dans le cadre d'un programme d'étude pour l'UNESCO, fonde une compagnie de théâtre en Equateur pour laquelle il écrit des textes, fait partie de la brigade sandiniste Simon Bolivar au Nicaragua. Il s’installe en 1982 à Hambourg, exerce la profession de reporter, notamment en Amérique latine et en Afrique. Parallèlement, il milite pour Greenpeace. En 1989, son premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d'amour , parait en Espagne chez Jucar puis chez Tusquets. Sa traduction en français en 1992 chez Anne-Marie Métaillé amorce un succès international et sa carrière de romancier. Il est resté fidèle à cet éditeur. En 1996, il emménage à Gijon dans les Asturies, dans le nord de l’Espagne. Il s’empare de l’histoire de son pays natal en 2003 avec La Folie de Pinochet et en 2010 avec L'ombre de ce que nous avons été , l’histoire de trois sexagénaires de la gauche chilienne qui s’apprêtent à faire la révolution trente-cinq ans après leur exil.

Bibliographie sélective :

  • 1992 : Le Vieux qui lisait des romans d'amour
  • 1996 : Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler
  • 1998 : Journal d'un tueur sentimental
  • 1999 : Hot Line
  • 2001 : Les Roses d'Atacama
  • 2003 : La Folie de Pinochet
  • 2010 : L'ombre de ce que nous avons été
  • 2011 : Histoires d’ici et d’ailleurs

__

Biographie réalisée par la Documentation de Radio France, mise à jour le 23/5/2012

__

actualités sur Luis Sepulveda