Biographie

Lydia Martinico fait parler d’elle dès sa naissance en se faisant tellement entendre dans la maternité que le médecin dira : “c’est une artiste en herbe, on va en faire une chanteuse de celle-là!”. Un père italien, une mère franco-italienne, Lydia baigne dès son plus jeune âge dans la musique : cours de danse, de claquettes, de chant et surtout de piano qui deviendra son instrument fétiche. Lydia enchaine les concours, les auditions, les concerts et très vite accompagne de prestigieux artistes en tournée en France et au Canada. Jean-Paul Ceccarelli et Bernard Arcadio lui ouvrent les portes des studios; Lydia participe à l’album “Chez Toots” de Toots Thielmans, partage la scène avec différents artistes comme Bailly Spinto ou Sacha Distel. En Italie, Lydia partage l’écriture et l’interprétation des musique du spectacle “ Della Grancia” avec Eddy Napoli et Lucio Dalla. Elle compose également des génériques TV (pour la France et l’Italie). En 2000, Lydia rencontre Henri Salvador. C’est à la sortie de l’album “Chambre avec vue” que Lydia est appelée pour accompagner au clavier Henri Salvador lors de ses tournées mondiales. Très vite, une complicité nait entre eux et leur amitié durera jusqu’au bout. Henri Salvador lui demande de lui écrire des chansons, Lydia lui en offrira une dizaine, titres que l’on peut retrouver sur les albums “Ma chère et tendre”, “Bonsoir amis” et “Révérence”. Lydia et Henri écrivent et chantent ensemble le générique du film “Pollux, le manège enchanté” sorti en 2005. Lydia écrit pour Tina Arena puis, en 2007-2009, compose la musique de la série “Le manège enchanté” et enchaine les différentes saisons sur M6, Playhouse Disney, et Disney Junior. En 2011, Lydia Martinico remporte le prix “Mia Martini” pour la sélection française. Bercée de France et d’Italie, auteure-compositrice-interprète, Lydia Martinico se promène avec sa voix généreuse. Lumineuse, elle fait corps avec son piano, sa musique, ses mots et vibre en toute féminité. Forte d’une double culture, c’est dans la langue de Dante et celle de Molière que Lydia habille ses mélodies. C’est ainsi qu’elle se dévoile dans “Al dente”, un album touchant aux accents romantico-rock. Réalisé par Dominique Bertram et Thierry Chauvet, "Al dente" séduit par le voyage qu'il propose et offre une délicieuse pause musicale. A savourer sans modération (album disponible). A l’occasion de la sortie de cet opus, Lydia Martinico sera en concert au Palace le 25 juin 2012, une escapade estivale entre l’Italie et la France avec des chansons “Al dente“ mais également les incontournables succès français ou italiens comme « Pregherὀ » d’Adriano Celentano, un medley (Lucio Dalla, Umberto Tozzi, Volare...), des hommages, des surprises, de la bonne humeur. A ne pas manquer!

SOURCE : MySpace

actualités sur Lydia Martinico