Biographie

Magaly Richard-Serrano est née en juin 1972, à Créteil. D'un côté de la famille on travaille dans le bâtiment, de l'autre dans la boxe. De deux côtés : on habite Vitry/sur seine et on a des origines espagnoles.

Elle pratique la boxe de l'âge de 6 ans à 20 ans, dans le club familial tenu d'abord par le grand-père maternel puis par sa mère qui deviendra son entraineur. Elles obtiendrons ensemble un titre de vice championne et deux titres de championne de France.

A l'âge de 15 ans, elle intègre une seconde avec option cinéma dans un lycée parisien, continuant en parallèle sa "carrière" de boxeuse.

Le bac en poche, arrêt des combats de boxe, commence le parcours du combattant pour devenir cinéaste. Fac d'histoire de l'art et, en parallèle, création d'une société de production avec des copains du lycée. Réalisation d'un premier court-métrage en 1995 : Papa a tué un Ange .

Tentative d'intégrer la fémis en section scripte, recalée mais repérée par le président du jury : Jean-Jacques Beineix qui lui propose un stage d'un an à Cargo Film; qui vont lui faciliter l'entrée dans le monde professionnel. Pendant quelques années se succèdent des stages sur des tournages (mise en scène, régie), réalisation de courts-métrages et acharnement à devenir scénariste.

En 2000, elle est sélectionnées pour intégrer l'Atelier scénario de la femis où elle pose les première bases de ce qui sera son premier Long-métrage : Dans les Cordes .

En 2002, elle reçoit le Prix de la fondation Lagardère, avec Bénédicte Achard pour le scénario d'un téléfilm : Un garçon s'il vous plait. Elles sont embauchées sur des fictions télé. C'est cette même année, qu'elles écrivent ensemble ce qui deviendra la série la plus populaire de France, Plus Belle La vie . Magaly va s'y consacrer durant trois ans, tout en continuant à développer son scénario de long-métrage.

En 2006, elle tourne enfin Dans les Cordes, produit par Sunday Morning, qui sortira en 2007, la même année que son premier enfant… durant quelques années elle écrit sur des série comme PJ ou Aïcha, tout en développant d'autres projets, dont son film (pour la télé) : Crapuleuses.

En 2009, l'arrivée d'un deuxième enfant… s'ensuit des collaborations sur différents développements de projets, avec entre autres Michel Leclerc, Bénédicte Achard, Flore Kosinetz, Marine Francou où Baya Kasmi.

Et en 2011, enfin, réalisation de Crapuleuses, qui reçoit le prix de la meilleure fiction au festival de Luchon ainsi qu'un double prix d'interpretétion pour ses actrices. Diffusion Mars 2012.

En ce moment, elle finalise l'écriture de son deuxième long métrage, une comédie produite par Blue Monday (tournage prévu à l'automne 2014) et attaque le tournage d'un unitaire pour Arte "Ceux qui dansent sur la tête" produite par GMT.