Biographie

La danseuse et chorégraphe Maguy Marin est née à Toulouse le 2 juin 1951. Après avoir étudié la danse classique au conservatoire de Toulouse et au ballet de Strasbourg, elle rejoint, en 1970, l'École Mudra à Bruxelles. Elle participe ensuite à un groupe de recherche théâtrale, Chandra.Par la suite, quatre saisons durant, elle est soliste pour le Ballet du XXe siècle sous la direction de Maurice Béjart, et tente ses premières expériences de chorégraphie. Son travail de création s’amorce aux côtés de Daniel Ambash et se concrétise par le prix obtenu au Concours chorégraphique international de Bagnolet en 1978.Au début des années 1980, son style se tourne vers un pendant français de la Tanztheater, développée en Allemagne par Pina Bausch, en intégrant de nombreux éléments théâtraux et non dansés dans ses chorégraphies. Elle devient une des chorégraphes les plus importante de la Nouvelle danse française en créant, en 1981, May B. , au Centre national de danse contemporaine d'Angers.De 1980 à 1990, portée par la confiance de l’équipe de la Maison des arts de Créteil, la recherche se poursuit avec Christiane Glik, Luna Bloomfield, Mychel Lecoq et la complicité de Montserrat Casanova. En 1985, la compagnie devient le Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne.En 1987, une rencontre avec le musicien-compositeur Denis Mariotte amorce une collaboration décisive. Après de nombreuses pièces nées de leur collaboration, leur dialogue prend la forme, en 2004, d’un duo intitulé : Ça quand même .Elle prend la direction du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, entre 1998 et 2011.Maguy Marin est l'une des très rares non Américaines à avoir reçu l'American Dance Festival Award. En 2008, elle reçoit un Bessie Award à New York pour son spectacle Unwelt présenté au Joyce Theater. En 2012, dans le cadre du Festival d'Automne à Paris, un spectacle présente son portrait à travers une mise en scène de tout son parcours artistique.Œuvres principales :

  • Cendrillon (pour le Ballet de l'Opéra de Lyon 2012)
  • Faces (pour le Ballet de l'Opéra de Lyon 2011)
  • Ça, quand même (duo avec Denis Mariotte, Le Mans 2004)
  • Made in France (La Haye 1992)
  • Cendrillon (pour le Ballet de l'Opéra de Lyon 1985)
  • May B. (Angers 1981)
  • Nieblas de Niño (créé au Concours chorégraphique international de Bagnolet en 1978)
  • Yu Ku Ri (Bruxelles 1976)

Site de sa CompagnieBiographie de la Documentation de Radio France - septembre 2012.

actualités sur Maguy Marin