Biographie

Né en 1966 à Constantine en Algérie. Il quitte l’Algérie et suit des études de cinéma à Paris, puis un stage aux Studios Lenfilm de Saint-Pétersbourg.Il s'intéresse au cinéma documentaire car il pense que celui-ci « permet de traiter de la réalité sociale et politique d’un pays et que les pouvoirs en place, souvent autoritaires et totalitaires, ne veulent pas trop remuer ces questions-là ». Également travaillé par la question de l’identité, il s’attache à montrer l’image que les Algériens ont d’eux-mêmes.Depuis 1990, il réalisé des documentaires : Roumanie, l’après Ceaucescu (1990), Le Miracle des mines de sel (1993), Algerian TV show (1996), Territoires(s) (1997), Decibled (1998), Boudiaf, un espoir assassiné en 1999 ;Des vacances malgré tout (2001), Algérie(s) (2003),Aliénations (2004). En 2008, il termine La Chine est encore loin , où se dessinent les contours d’une Algérie hétérogène.Ses films mettent en exergue les relations Orient-Occident, selon le filtre de l’histoire contemporaine de son pays d'origine, où modernité et tradition se confrontent. Il revient régulièrement sur la question de l’appartenance et de l’identité et fait de son cinéma un enjeu de citoyenneté. Il entend la société algérienne, sa jeunesse et son désir de démocratie : « Il est nécessaire de s’interroger sur l’Algérie contemporaine. J'ai besoin de savoir, de comprendre.». Il vit actuellement à Paris.

Filmographie sélective ****

  • La Chine est encore loin (2008)
  • Le Grand jeu (2005)
  • Aliénations (2004)
  • Algérie(s) (2003)
  • Dêmokratia (2001)
  • Des vacances malgré tout (2000)
  • Boudiaf, un espoir assassiné (1999)
  • Territoire(s) (1996)
  • Barcelone (1992)
  • Roumaine, l'après Ceaucescu (1990)

Site officiel

http://malek.bensmail.free.fr/index.htm

Crédits photo : Site officiel de Malek Bensmaïl

Biographie de la Documentation de Radio France – 22/03/2012

actualités sur Malek Bensmaïl