Biographie

A 24 ans, elle s’installe à Moscou après avoir fait des stages au Nouvel Observateur et à Libération. Elle envoie alors un c.v. au bureau du Monde et à celui de la BBC, qui la feront travailler régulièrement. Puis, elle glisse peu à peu de l’écrit vers l’image. "Au départ je voulais faire des sujets plus culturels, sur le théâtre notamment", raconte-t-elle — ’héritage d’une famille franco-britannique, un père journaliste au Matin de Paris et une mère artiste. Mais la première guerre en Tchétchénie et la maladie de Boris Eltsine l’orientent vers d’autres thématiques. Son film "Grozny, chronique d’une disparition" , tourné clandestinement en 2003 sera unaniment salué comme un événement, couronné par de multiples prix ( Grand prix "Reporter sans frontières" 2004, et deux prix au Festival international du grand reportage d’actualité (Figra) 2004. Elle nous revient cette année avec un film sur l’Iran à l’heure des révolutions urbaines. Elle a récemment réalisé un reportage exclusif en Syrie pour l'agence CAPA qui a été diffusé dans le magazine "Envoyé Spécial" sur France 2.

Filmographie :

Chronique d’un Iran interdit (2011) Grozny, chronique d’une disparition (2010) Meurtres en série au pays de Poutine (2009) Carnets de route en Géorgie (2008) La Malédiction de naître fille (2006) Grandir sans camisole (2005) Grozny, chronique d’une disparition (2003) Grandir sous camisole (1997)

Syrie, le cri étouffé : document inédit de Manon Loizeau, le 12 décembre.
vidéo
20 min20 min

actualités sur Manon Loizeau