Biographie

Marc Dugain est né le 3 mai 1957 au Sénégal, de parents coopérants. Rentré en France au début des années 1960, il suit un parcours scolaire et professionnel exemplaire, diplômé de Sciences-po Grenoble, expert-comptable, commissaire aux comptes, chef d’entreprise, PDG de la compagnie Proteus Airlines. « On l’imagine alors en Gatsby modèle réduit, produit de son époque, qui a cru aux bienfaits de la banque et de l’entreprise… ». Mais « subitement », en 1993, Marc Dugain, se lance dans l’écriture. En quinze jours il écrit un roman sur les gueules cassées de la guerre 1914-1918, une histoire inspirée par l’histoire de ses grands parents maternels. Ce manuscrit, « écrit à la première personne, comme si la voix de l’auteur se confondait avec celle de son grand-père », dormira dans un placard durant quelques années, avant d’être publié en 1998 aux éditions Jean-Claude Lattès sous le titre La chambre des officiers . Le roman devient un immense succès de librairie : vendu à 300 000 exemplaires, il obtient 18 prix littéraires, « des petits prix sympas, pas trop magouillés », et fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2001 par François Dupeyron. Le succès de ce premier roman incite Marc Dugain à rompre avec le monde des affaires, « avec suffisamment d’argent pour avoir un peu de visibilité », et il décide alors à 43 ans, de « commencer enfin sa vraie vie ». Après la publication de Campagne anglaise en 2000, histoire d'une rencontre entre un lord britannique et une prostituée argentine, et de Heureux comme Dieu en France chez Gallimard (2002), roman inspiré par l’histoire de son oncle résistant pendant la seconde guerre mondiale, Marc Dugain publie en 2005 chez Gallimard, La malédiction d’Edgar , un portrait de Edgar Hoover, personnage « éminemment romanesque », patron du FBI entre 1924 et 1972, un ouvrage qui devient également un succès de librairie, vendu à 200 000 exemplaires. Avec des romans qui ont pour fil conducteur « un enfermement physique, psychologique, temporel », le romancier signe en 2006, Une exécution ordinaire , un nouveau roman consacré à la tragédie du Koursk, un sous-marin nucléaire russe qui a sombré avec tout son équipage en août 2000. Avec une œuvre littéraire qui a pour ambition d’éclairer l’histoire contemporaine, Marc Dugain, admirateur de Stanley Kubrick et de Tchekhov, a adapté pour le cinéma son roman publié en 2010, L’insomnie des étoiles , qui traite de l’extermination des malades mentaux par les nazis.En 2012, il publie Avenue des géants, un roman inspiré par le personnage de Edmund Kemper, tueur en série américain des années 1960-1970.

Bibliographie sélective :

1998 : La chambre des officiers , JC Lattès (Entre autres prix, Prix des Deux-Magots, Prix des Libraires, Prix Roger Nimier).

2000 : Campagne anglaise , JC Lattès

2002 : Heureux comme Dieu en France , Gallimard

2002 : La malédiction d’Edgar , Gallimard.

2007 : Une exécution ordinaire , Gallimard.

2010 : L’insomnie des étoiles , Gallimard.

2012: Avenue des Géants , Gallimard

2014: L'emprise , Gallimard

Biographie de la Documentation de Radio France mise à jour le 21 octobre 2014 .

actualités sur Marc Dugain

Voir plus