Biographie

"MK a grandi à Blanc-Mesnil, aujourd'hui dans le neuf-trois en rêvant d'être journaliste. L'est devenu plus tard après des études de philosophie et de sociologie et quelques années pour les rembourser à l'Etat.Entre en journalisme et à Libération, encore balbutiant, en 1974. « Envoyé spécial » (les guillemets sont de rigueur) au Liban à partir de 1975, y découvre le métier qui sera désormais sa vie en même temps qu'il l'apprend avec pour « maîtres » Henry Tanner, le correspondant du New York Times, aujourd'hui disparu, et Jonathan Randal, idem pour le Washington Post, toujours un modèle et ami pour la vie. Couvrira par la suite la plupart des conflits du Proche et Moyen-Orient , depuis Beyrouth, Jerusalem, Gaza, Teheran ou Bagdad, dont la « Révolution islamique » en Iran, les guerres kurdes, « Tempête du désert » -dite « guerre du Golfe » ou le contraire, entre autres. Quitte Libération une première fois en 1981 pour quatre ans, dont deux passes au Matin (de Paris), d'autres guerres et toutes sortes de reportage dans une dizaine de pays, au Proche-Orient encore, mais aussi en Sicile, au Chili, à la Grenade, aux Etats-Unis etc. Retour a Libération en 1985, pour y "couvrir" les troubles (?) en Nouvelle-Calédonie. Puis chef du service étranger, grand-reporter et rédacteur en chef avant de quitter à nouveau Libération en 1995. Crée et dirige avec Jean Bayle "Air France magazine" (1997-2000) et devient chroniqueur a France Culture à partir de 2003 où il produit quelques 1200 "Portraits du jour" pour Les Matins de France-Culture et d'autres histoires pour Cultures Monde. A aussi réalisé pour France Culture, avec Gilles Mardirossian "Mémoires israéliennes, Mémoires palestiniennes", une histoire du conflit proche-oriental de 1947 à 2007 en 50 épisodes à partir de récits d'acteurs et de témoins recueillis en Israël, dans les territoires palestiniens et au Liban. Dans son travail de reporter pour différents journaux et magazines, a couvert également plusieurs campagnes présidentielles et autres histoires américaines, voyagé et écrit dans une trentaine de pays sur cinq continents, raconté des histoires de pandas à diverses occasions, mais aussi les aléas du micro-crédit aux Philippines, la culture de l'orchidée en Thaïlande et d'autres encore dont il ne se souvient plus. A obtenu le prix Albert Londres en 1980 pour ses reportages en Iran et appartient désormais au jury du prix. De nouveau journaliste indépendant depuis août 2011, en attente d'autres aventures."

Marc KravetzBibliographie sélective

  • Portraits d’animaux, 50 histoires pour un bestiaire , éditions du Sonneur, 2009
  • Portraits du jour, 150 histoires pour un tour du monde , éditions du Sonneur, 2008
  • Obama : petite encyclopédie , Dalloz, 2008
  • Une Histoire politique du journalisme : XIXe-XXe siècle (préface de l'ouvrage de Géraldine Muhlmann), éditions Points, 2004
  • Armand Gatti , éditions Jean-Michel Place, 2003
  • Irano nox , éditions Grasset, 1982

Photographie : Pauline Muyl © Radio France

actualités sur Marc Kravetz