Biographie

Marianne Debouzy est née le 5 décembre 1929 à Paris. De 1956 à 1969, cette agrégée d’anglais devient assistante à l’université de Lille, se spécialisant dans les études américaines. Après l’obtention de sa thèse d’Etat en 1969, elle est nommée à l’université de Paris VII où elle enseigne l’histoire sociale américaine jusqu’en 1996. Elle se spécialise dans l’histoire de la classe ouvrière américaine. Elle s’intéresse aussi aux rapports entre la classe dirigeante américaine et la classe ouvrière, ou encore au processus d’américanisation de la culture française. Dès 1971, elle collabore à la revue Le Mouvement social . Elle est aussi l’auteur de plusieurs articles dans l’Encyclopaedia Universalis . Opposée à la guerre d’Algérie, elle contribue à la création du comité Maurice Audin en 1957, grâce auquel, avec d’autres intellectuels, elle participe à la « révolte des universités contre la pratique de la torture par le gouvernement ».

Bibliographie sélective

Ouvrages

  • Le monde du travail aux États-Unis : Les temps difficiles (1980-2005) , éd. L'Harmattan, septembre 2009
  • Le Capitalisme « sauvage » aux États-Unis, 1860-1900 , éd. Seuil, coll. « Points-Histoire », 1991
  • La Classe ouvrière dans l'histoire américaine , textes choisis et présentés par Marianne Debouzy, éd. Presses universitaires de Nancy, 1989
  • Travail et travailleurs aux États-Unis , éd. La Découverte, 1984

Ouvrages collectifs

  • « Recomposition de la classe ouvrière aux États-Unis », in Jean Lojkine, Pierre Cours-Saliès et Michel Vakaloulis (dir.), Nouvelles luttes de classes , éd. P.u.f, 2006

  • « Du Welfare au Workfare : L’exemple américain », in Catherine Pozzo di Borgo (dir.), Vues de l’Europe d’en bas : chômage et résistances , éd. L’Harmattan, 2005
  • « Le mouvement syndical américain : une ’politique de puissance ? », in Guillaume Devin (dir.), Syndicalisme. Dimensions internationales , éd. Erasme, 1990
  • « In Search of Working-Class Memory : Somme Questions and a Tentative Assessment », in Marie-Noëlle Bourguet, Lucette Valensi et Nathan Wachtel (dir.), Between Memory and History ,éd; Routledge, 1990
  • Marianne Debouzy (dir.), A l'ombre de la statue de la liberté : immigrants et ouvriers dans la République américaine 1880-1920 , éd. Presses Universitaires de Vincennes, 1988,

Articles

  • La marche de protestation aux États-Unis (XIXe et XXe siècles) , in Le Mouvement social , n° 202, janvier-mars 2003, p. 15-41
  • La poupée Barbie , in revue Clio , avril 1996

Biographie de la documentation de Radio France, août 2013