Biographie

Marianne Denicourt , est née le 14 Mai 1966 à Paris. Elle est la Fille de Bernard Cuau, professeur de cinéma et journaliste. Enfant, elle se prend de fascination pour le monde du cirque et la danse. Après son bac, elle suit des cours d'art dramatique puis intègre l'école de Patrice Chéreau au Théâtre des Amandiers de Nanterre. Elle y croisera Vincent Perez, ou encore Valeria Bruni Tedeschi avec lesquels elle partagera l'affiche d’Hotel De France réalisé par Patrice Chéreau puis de L’amoureuse de Jacques Doillon. Marianne Denicourt rencontre, en 1990, Arnaud Desplechin, un jeune cinéaste encore inconnu. En 1991, elle tourne avec lui La Vie Des Morts. Elle retrouve le réalisateur pour La Sentinelle et Comment Je Me Suis Disputé... (ma Vie Sexuelle). Portée vers le cinéma d'auteur, la comédienne tourne également à deux reprises avec Jacques Rivette (La Belle Noiseuse et Haut Bas Fragile). En 1996, dans Passage À L'Acte, Marianne Denicourt incarne l'assistante de Daniel Auteuil. Elle le retrouve en 1999 pour The Lost Son. Pendant cette période, elle est aussi dirigée par Claude Lelouch et Romain Goupil. Au milieu des années 1990, Marianne Denicourt s'oriente vers un cinéma plus populaire : assistante d'un psychanalyste dans Passage À L'Acte de Francis Girod, elle interprète une maîtresse du Marquis dans le Sade de Benoît Jacquot (2000), deux films dans lesquels elle donne la réplique à celui qui sera pendant plusieurs années son compagnon, Daniel Auteuil. On la retrouve à l'affiche de plusieurs comédies, du corrosif A Mort La Mort !de Romain Goupil au tendre Quelqu'Un De Bien de Patrick Timsit en passant par Une Pour Toutes de Claude Lelouch, et Monique (2001), où elle a pour rivale une poupée moulée. L'actrice revient en 2005 sur le terrain du film d'auteur avec Le Domaine Perdu de Raoul Ruiz. Après avoir interprété Marie Clément dans la série Reporters, Marianne Denicourt est à l’affiche en 2009 de La Sainte Victoire de François Favrat aux cotés notamment de Clovis Cornillac et Christian Clavier. L'année suivante, elle joue dans Charlie & Greg de Thomas Lilti, avant d'apparaître, deux ans plus tard, dans le documentaire de Thomas Lacoste, Notre Monde. En 2014, Marianne Denicourt est à l'affiche de La Crème De La Crème et retrouve Thomas Lilti pour Hippocrate. Elle sera d'ailleurs nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation face à Vincent Lacoste et Reda Kateb.

actualités sur Marianne Denicourt