Biographie

Marie-Claude Magne rencontre Michel Magne en 1970. Ils se marient deux ans plus tard. Très présente dans les studios que Michel a aménagé dans le château d’Hérouville , elle voit défiler les grands artistes du moment, assistant aux séances d’enregistrement d’Elton John, jouant au baby foot avec David Guilmour, le guitariste de Pink Floyd . Elle est ainsi le témoin d’évènements uniques, comme ce concert improvisé du Grateful Dead en pleine nuit. Elle rencontre Jacques Higelin lorsque celui-ci séjourne dans la bergerie d’Hérouville et entamera avec lui une collaboration artistique. Après la liquidation du château, elle accompagne son mari dans son exil provincial puis lors de son retour à Paris en 1977, jusqu’à son suicide, le 19 décembre 1984. En 2011, Marie-Claude Magne s’efforce de faire revivre la mémoire de son mari en mettant en vente des partitions et autres souvenirs de Michel.

Biographie de la Documentation de Radio France

actualités sur Marie-Claude Magne