Biographie

La neurologue Marie-Germaine Bousser est consultante et ancien chef de service à l’hôpital Lariboisière. Elle est professeur de neurologie à l’Université Paris VII-Diderot et membre de l’unité Inserm U740 (Génétique des Maladies Vasculaires). Ancienne élève de l’Institut des Sciences Politiques, elle est docteur en médecine.Ses travaux de recherches et son activité clinique portent sur la pathologie vasculaire cérébrale et les céphalées. Elle a acquis une renommée internationale par sa découverte d’une nouvelle maladie, la CADASIL, responsable d’infarctus cérébraux et de la perte des facultés intellectuelles. Elle a également fait progresser les connaissances dans le domaine des affections cérébrales et du traitement de la migraine. Elle a aussi montré l’efficacité de l’aspirine dans la prévention des infarctus cérébraux.Marie-Germaine Bousser est membre de nombreuses sociétés savantes, telles que l’European Stroke Conference, le Stroke Council de l’American Heart Association, l’Association of Bristish Neurologists, l’American Neurological Association. Elle est aussi membre correspondant de l’Académie de médecine. Elle a présidé la Société française d’étude des migraines et des céphalées et la Société internationale sur les céphalées (1995-97), ainsi que la Société française neuro-vasculaire (1996-98), dont elle a été la fondatrice. Elle est par ailleurs coresponsable du Centre de référence pour les maladies vasculaires rares du cerveau et de la rétine à l’Hôpital Lariboisière.

Bibliographie sélective :

  • Migraine et céphalées , avec Anne Ducros et Hélène Massiou, Doin, 2005.
  • L’aspirine, pour ou contre ?, Le Pommier, 2006.
  • Accidents vasculaires cérébraux , avec Jean-Louis Mas, Doin, 2009.

Distinctions :

  • Chevalier de la Légion d’honneur, 1998.
  • Grand prix de recherche Claude Bernard de la ville de Paris, 2000.
  • Officier dans l’Ordre national du Mérite, 2002.
  • Officier de la Légion d’honneur, 2007.
  • Prix Johan Jakob Wepfer de l’European Stroke Conference, 2008.

Biographie de la Documentation de Radio France, 21 décembre 2012

actualités sur Marie-Germaine Bousser