Biographie

Née le 21 octobre 1947, activiste et théoricien queer, Marie-Hélène Bourcier est maître de conférences à l’université de Lille III où elle enseigne les études culturelles, les théories féministes et la théorie queer. Fondatrice et animatrice entre 1996 et 1998 des séminaires du premier groupe queer en France, le Zoo, elle est également traductrice de Monique Wittig et Teresa de Lauretis, auteur de deux ouvrages sur la queer theory (Queer Zones et Sexpolitiques). Marie Hélène Bourcier a publié de nombreux articles sur les médias, les genres, les sexualités, la pornographie et la post-pornographie, les cultures, théories et politiques queer, les subcultures sexuelles, les féminismes, les post féminismes, les minorités et les politiques identitaires en France et à l'étranger. En 2007, elle a ouvert le premier séminaire de master queer à L’Ecole des Hautes en Sciences Sociales. Marie-Hélène Bourcier se définit comme « un bébé du poststructuralisme français »

Bibliographie sélective :

  • Comprendre le féminisme , essai graphique avec Alice Moliner, éditions. Max Milo, 2012
  • Queer Zones 3, Identités, cultures, politiques , Editions Amsterdam, 2011.
  • Sexpolitiques, Queer Zones 2 , La Fabrique, 2005
  • Queer Zones, Politique des identités sexuelles, des représentations et des savoirs , Balland, 2001.

Biographie faite par la Documentation de Radio France, octobre 2013

actualités sur Marie-Hélène Bourcier