Biographie

Marie Masmonteil est née en 1961 à Tulle en Corrèze. Après une licence de Droit à Limoges, elle entre à Sciences-Po Paris puis réussit le concours de l’ENA dont elle sort diplômée en 1988. A la suite d’une rencontre avec une productrice au cours d’un stage en entreprise, elle démissionne de l’administration et choisit de travailler dans la production d’abord audiovisuelle puis cinématographique.

Après une collaboration au CNC (Centre National du Cinéma) comme chargée de mission, où elle a été l’auteure d’un rapport sur les relations entre le cinéma et la télévision, et un bref passage aux côtés de Catherine Tasca, alors ministre de la communication, en tant que conseillère technique, elle dirige la société Capa Drama qui produit des téléfilms pour M6 et Canal Plus.

En 1993, elle crée sa société de production Elzévir Films qui se développe à la fois à la télévision et au cinéma. On lui doit entre autres : Pourquoi pas moi de Stéphane Giusti (1999) ; Va, vis et deviens (2005) et La source des femmes (2011) de Radu Mihaileanu ; Pour aller au ciel il faut mourir (2006) et Le Roman de ma femme (2011) de Jamshed Usmonov ; Sans moi (2007) réalisé par Olivier Panchot. Ainsi que des longs métrages documentaire comme La domination masculine (2009) de Patric Jean ; Home (2009) de Yann Arthus-Bertrand et Tous au Larzac (2011) de Christian Rouaud.

Marie Masmonteil a été également présidente du SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) de 2001 à 2005, puis réélue en 2009.

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2014