Biographie

1926 – 1962

Naissance de Norma Jeane Baker (le "e" final de Jeane disparaitra par la suite). Sa mère étant incapable de l’élever, Norma Kean passe son enfance entre orphelinat et familles d’accueil.1945 – Employée dans une usine d’armement ou elle vernissait des carlingues, Norma Jean est photographiée par une équipe de photographes militaires. Sur les conseils de l'un des photographes, David Conover, elle intègre l’agence de mannequin Blue Book.1946 – Elle divorce de son premier mari Jim Dougherty, fait la Une de 33 magazines.en juillet, elle obtient un rendez-vous avec Ben Lyon, directeur de la distribution à la Fox, mais surtout dénicheur de nouveaux talents. Fin août, avant que le contrat de Norma Jean ne soit ratifié (contrat de 6 mois qui ne sera pas renouvelé), Ben Lyon la convoque pour régler un dernier détail : Son nom. Dougherty était imprononçable et Norma jean, trop lourd. Norma Jean n’hésite pas quant au nom. Ce sera celui de sa mère : Monroe. Pour le prénom, elle n'est pas immédiatement séduite par la proposition de Lyon. Marilyn, comme Marilyn Miller star des comédies musicales des années 20 dont Lyon avait été amoureux. "Je n’ai jamais aimé le nom de Marilyn. J’ai souvent regretté de ne pas avoir insisté pour m’appeler Jean Monroe. Mai je suppose qu’il est trop tard pour y changer quoique ce soit." dira-t-elle plus tard.Ce 24 août 1946 Norma Jean Baker/Mortensen/Dougherty est donc devenue Marilyn Monroe.1947 – Premier rôle pour le cinéma Scudda Hoo, Scudda Hay . Le passage est coupé au montage25 mai 1949 – Marilyn pose nue devant l’objectif de Tom Kelley."Mon plus gros problème, en dehors de la nourriture, des bas et du loyer, c’était ma voiture. […] Une personne sans voiture qui cherche du travail à Hollywood est un peu comme un pompier sans autopompe." C’est donc pour payer les traites en retard et récupérer sa voiture que Marilyn a accepté de poser nue pour le fameux calendrier.1950 – Elle est à l’affiche de 6 films, dont La pêche au trésor , La dernière comédie des Marx Brother. Quand la ville dort de John Huston et Eve de Joseph L. Mankiewicz1951 – Marilyn reçoit plus de courrier que Betty Grable, la star de l’époque. "Le volume du courrier de mes fans prit de telles proportions que la direction se trouva contrainte de reconnaître mon existence" et la Fox lui fait signer un nouveau contrat. 1952 – Le scandale du calendrier éclate pendant le tournage de Troublez-moi ce soir . "Finalement, cette affaire ne me causa aucun tort. Elle fut acceptée pour ce qu’elle était, un fantôme né de la pauvreté plutôt qu’une faute grave resurgie pour hanter ma conscience."En décembre Marilyn rencontre Joe DiMaggio.1953 – 3 films sortent cette année là : Niagara , Les Hommes préfèrent les Blondes et Comment épouser un millionnaire .Le 26 juin, Marilyn Monroe et Jane Russell pose ses empreintes dans le ciment frais devant le Grauman's Chinese Theater.Fin 53, les premiers désaccords avec la Fox surviennent. Le studio avait prévu pour elle un rôle dans le remake d’un vieux film de Betty Grable, The Girl in Pinky Tight (La fille en collants roses). Daryl Zanuck ayant estimé qu’il n’était pas nécessaire que Marilyn lise le scénario à l’avance, elle fait savoir au studio qu’elle refuse de jouer dans ce film tant qu’elle ne l’aurait pas lu. Un exemplaire lui parvient et devant l’indigence de l’histoire, Marilyn refuse provoquant la colère de Zanuck et quelques autres grands pontes du studio.1954 – en janvier elle épouse Joe DiMaggio. Quelques jours plus tard, ils partent passer leur lune de miel au japon.A cette occasion Marilyn est sollicité par l'armée pour une série de concerts pour les soldats américains engagés dans la guerre de Corée. Marilyn considérera cet épisode comme un des plus importants de sa vie.En août débute le tournage de Sept ans de réflexion. Le 15 septembre : tournage de la fameuse scène de la jupe devant un Joe DiMaggio méduséLe 5 octobre : séparation d’avec DiMaggio1955 – Marilyn quitte Los Angeles pour New York et créé avec le photographe Milton Greene la Marilyn Monroe Production Inc.Marilyn commence à prendre des cours à l’Actors’ Studio et à la demande de Lee Strasberg entame une thérapie avec le Dr Margaret Hohenberg.1956 - Janvier/juin : Tournage de Bus Stop . Le 29 juin elle épouse Arthur Miller. Le 14 juillet, ils s'envolent pour l’Angleterre pour le tournage de Le prince et la danseuse de et avec Laurence Olivier. Les relations entre les deux acteurs seront difficiles, Olivier se montrant dédaigneux et hautain face à la star américaine. A Londres, Marilyn consultera Anna Freud, la fille de Sigmund Freud, elle même psychanaliste.De retour aux Etats-Unis, le couple séjourne longuement à la campagne. Arthur travaille à l’adaptation de sa nouvelle Les Désaxés. Marilyn s’ennuie vite dans son rôle de maîtresse de maison.Au printemps 1958, Marilyn en a assez de la vie trop calme de banlieue chic. Elle veut recommencer à travailler, et passe en revue les diverses propositions émanant de ses agents ou de la Fox, dont une adaptation du roman de Faulkner, Le Bruit et la Fureur. Mais c’est tout à coup une proposition de Billy Wilder qui arrive, le résumé de deux pages d’une histoire qu’il est en train d’écrire à partir d’une vieille farce allemande, Certains l’aiment chaud . Le 8 juillet, elle débarque à Los Angeles pour le tournage.Elle a pour partenaire Jack Lemmon, préféré par la production à son ami Franck Sinatra, et Tony Curtis.Enceinte, MM perdra le bébé après le tournage.Début 1960 Marilyn, sur les conseil de sa psy new-yorkaise, entame une relation analytique avec le Dr Greenson.Janvier : Tournage de Le Milliardaire de George Cukor avec Yves MontandJuillet : Tournage des désaxés . Un tournage difficile pour MM. Son mariage avec Miller était déjà mort.11 novembre : séparation d’avec Arthur MillerEn février 1961, Marilyn croit entrer à l’hôpital pour une cure de repos, mais elle se retrouve enfermée dans une cellule psychiatrique, à la clinique Payne Whitney de NY, à la demande de son médecin, le Dr Kris. Ses amis ne peuvent répondre à son appel au secours, car légalement ils ne font pas partie de la famille. C’est Joe Di Maggio qui viendra la délivrer de ce cauchemar.Elle passe alors trois semaines de repos au Presbyterian Medical Center de l’Université de Columbia."Payne Whitney me fait de la peine. C’était manifestement une erreur d’analyse de me mettre à Payne Whitney et le médecin qui l’avait recommandé s’en est rendu compte et a essayé de réparer son erreur. Ce que mon état justifiait était le repos et les soins que j’ai reçus au Presbyterian Hospital."Marilyn se réinstalle à Los Angeles.Le 19 novembre, elle fait la connaissance de JFK dans la résidence de Peter Lawford, le beau-frère du président, à Santa Monica.1962 - en février, Marilyn achète une maison à Brentwood, quartier huppé de Los Angeles.23 Avril : Début du tournage de Something got to give 19 mai : Marilyn chante Happy Birthday pour l’anniversaire du président JFK"Un silence absolu s’est installé quand j’ai commencé à chanter Happy Birthday. J’ai pensé "mon Dieu, et si je n’avais plus de voix ?""8 juin : la Fox licencie Marilyn et intente une action contre l’actrice en vue d’obtenir un dédommagement de 500 000$23 juin : Marilyn rencontre Bert Stern pour la première d’une série de 5 séances de photos pour Vogue29 juin / 1er juillet : séance de photos sur la plage de Santa Monica avec George Barris pour CosmopolitanDébut juillet, elle accorde ce qui devait être sa dernière Itw au magazine Life. 4 entretiens dirigés par Richard Meryman et sa dernière séance de photos, pendant l’interview, chez elle.Mi juillet elle retrouve son vieil ami Sidney Skolsky pour évoquer un projet qui leur tenait à cœur. Un film sur la vie de Jean Harlow. Il en serait le producteur, elle la vedette. Le 15 juillet, Ils se rendent ensemble à Indio, près de Palm Springs la mère de Jean Harlow qui leur donne son feu vert.Mercredi 25 juillet – Marilyn reçoit chez elle l’un des responsables de la Fox, Peter Levathes. Il lui annonce lui-même que la Fox a décidé de la réengager et de reprendre à l’automne le tournage de SGTGDans la nuit du 4 au 5 août, Marilyn est retrouvée morte. Suicide, overdose de barbiturique accidentelle, assassinat. 50 ans plus tard, les thèses s’affrontent toujours.

Filmographie

  • 1950 - Quand la ville dort de John Huston
  • Eve de Joseph L. Mankiewiz
  • 1952 - Le démon s’éveille la nuit de Fritz Lang
  • Troublez-moi ce soir de Roy Baker
  • 1953 - Niagara de Henry Hathaway
  • Les hommes préfèrent les blondes de Howard HawksComment épouser un millionnaire de Jean Negulesco
  • 1954 - Rivière sans retour d’Otto Preminger
  • 1955 - Sept ans de reflexion de Billy Wilder
  • 1956 - Arrêt d’autobus de Joshua Logan
  • 1957 - Le prince et la danseuse de Laurence Olivier
  • 1959 - Certains l’aiment chaud de Billy Wilder
  • 1960 - Le milliardaire de George Cukor
  • 1961 - Les désaxés de John Huston
  • 1962 - Something’s got to give (inachevé)

actualités sur Marilyn Monroe