Biographie

Russian Dolls , nouvel album du Canadien Mark Berube qui sort demain en France.

Mark Berube a voyagé de l'Afrique du Sud aux Amériques, et ses voyages on inspiré et influencé sa musique. un marimba à la Philip Glass, un refrain hypnotique très eighties, du folk éthéré, une pop que le violoncelle de Kristina Koropecki tire tantôt vers le Berlin de Weill, tantôt vers un salon XIXe…

Avec un pied ancré dans la musique folk traditionnelle et l’autre planté dans ses souvenirs d’enfance où la musique sud africaine, le folk psychédélique et le jazz étaient fort présents, Mark Berube jouit d’un univers musical vaste et éclectique à partir duquel il a construit tous ses albums, ayant tous pour fil conducteur sa voix chaleureuse et puissante. Et c’est exactement ce que nous réserve son nouvel album, intitulé Russian Dolls , paru en novembre 2013 via Bonsound . La complice de Berube, Kristina Koropecki, ajoute aux pièces une touche classique avec la magie de son violoncelle, le tout résultant en un riche et aventureux paysage sonore. Russian Dolls est un délicieux mariage entre l’épique et l’intime, l’acoustique et le synthétique, le passé et l’avenir, laissant toujours l’auditeur libre de deviner ce que la prochaine porte dévoilera.

Enregistré au studio Breakglass à Montréal et réalisé par Jace Lasek (The Besnard Lakes, Wolf Parade, Suuns, Land of Talk, Sunset Rubdown, Young Galaxy, etc.), l'album est un produit de l’environnement du studio: des instruments analogues, des pianos droits, des synthétiseurs, des haut-parleurs rotatifs, des amplis plein de reverb et des marimbas, le tout organisé et façonné par le talentueux Lasek.

L’album comporte onze titres qui, tel les pièces d’un casse-tête, s’imbriquent les unes aux autres. La chanson Carnival s’attaque à la question du malaise moderne et de la frustration à travers une mélodie sophistiquée et minimaliste. Parfois un peu sombre, elle nous fait voyager entre le surréaliste et le charnel, et prend fin dans un tourbillon de voix, de claviers et de marimbas inspiré de Philip Glass. Pour sa part, Queen and Country redécouvre un monde plus simple où l’on ne peut certainement pas rester de glace en entendant la voix singulière de Katie Moore. Avec ses riches percussions et le magnifique son du piano, ce seul duo compris sur l’album nous donne envie de nous prélasser dans la luxure, et pour cause!

Mark Berube est un artiste rempli de talent qui, depuis les dix dernières années, se fait de plus en plus connaître à travers le pays. Il n’y a aucun doute qu’avec Russian Dolls , il laissera encore une fois sa trace!

Discographie :

What the river gave the boat

Tailored to fit (E.P.)

June in Siberia

Russian Dolls 2014

bio & photo :

http://www.markberube.com/fr

54'13