Biographie

A Vous les amants irréductibles retenant votre souffle jusqu’à la dispersion de l'évidence attachés par les chevilles comme d'idiotes cartes à jouer contre l'ennuiPrenez la main des amitiés de combatslissez le front soucieuxdes pères et des mères contemporains de notre souffleIl fait froid, l'argent manque, la faim est votre huissier,l'espace moqueur, les rires malades, l'inquiétude gangrènent le métier à tisser de votre moralité, pollue vos actes...Mais que nous reste-t-il à nous ? Nous les réfugiés du présentQue nous reste-t-il sinon l'air que nous respirons ensemblenous qui n'avons ni le même sang, ni le même passé, ni le même espoirNousmolestés à chaque secondes par nos ambitions légèresnos amours trahis ou irradiés par le tempsNous comme un osmolesté par la farce de la mortIl nous reste de l'airde l'air à respirer ensemble,de l'air à partager entre amants, amis, pères, mères, fils et fillesde l'airde l'airet la blessure cent fois refermée de la chanson de vivre. M.

► ► ► (RE)TROUVER | Martin Rahin sur Facebook ****

actualités sur Martin Rahin