Biographie

Petit-fils d’immigrants siciliens, Martin Scorsese naît en 1942 à New York. Il grandit dans le quartier de "Little Italy" et pense d’abord à s’orienter vers la religion, mais sa passion du cinéma le pousse à choisir des études à l’université de New York, où il sera par la suite chargé de cours. Il obtient une licence en communication et cinéma en 1964 puis une maîtrise en 1966. Il réalise quelques courts métrages durant ses études dont "The Big Shave", qui sera primé, puis en 1968 un premier long métrage autobiographique, Who's that knocking at my door? Assistant réalisateur et monteur sur le film documentaire "woostock" de Michael Wadleigh en 1970, il signe un documentaire sur les manifestations contre l’invasion du Cambodge par l’armée américaine, "Street Scenes", puis part pour Hollywood. C’est là qu’il rencontre le producteur Roger Corman, qui lui confie la réalisation de Bertha Boxcar , un drame policier à contexte social.C’est en 1973 que le grand public le découvre, avec Mean Streets , interprété par Robert De Niro et Harvey Keitel. Alice n'est plus ici est son premier succès commercial majeur et vaut à Ellen Burstyn l’Oscar de la meilleure actrice. Taxi Driver , écrit par Paul Schrader, le consacre comme l’un des meilleurs réalisateurs de sa génération et offre à Robert De Niro l’occasion de camper un remarquable portrait dramatique. Le film vaut à Scorsese une citation au BAFTA Award du meilleur réalisateur, est cité à quatre Oscars et remporte la Palme d’Or à Cannes. Avec New York, New York en 1977, Scorsese offre un étonnant cocktail de comédie musicale et de film noir, avant de mener une réflexion sur les pulsions autodestructrices des artistes avec The last waltz , l’année suivante. Dans ce documentaire sur l’extraordinaire dernier concert du groupe The Band, on voit jouer des légendes du rock comme Eric Clapton, Bob Dylan, Muddy Waters, Van Morrison et Ringo Starr. Scorsese tourne ensuite "American Boy", un film documentaire en 16 mm sur son ami Steven Prince.1980 est l’année d’un nouveau chef-d’oeuvre, Raging bull, qui vaut à Scorsese ses premières citations à l’Oscar et au Golden Globe du meilleur réalisateur et à De Niro son premier Oscar pour le rôle de Jake La Motta. Le réalisateur retourne au spectacle avec La valse des pantins , présenté en ouverture du Festival de Cannes. Ce sera ensuite une comédie grinçante, After hours , pour laquelle Scorsese obtient le Prix de la mise en scène à Cannes. Il signe par la suite La couleur de l'argent , pour lequel Paul Newman retrouve le personnage qu’il avait incarné vingt-cinq ans auparavant dans L’arnaqueur de Robert Rossen, et obtient son premier Oscar du meilleur acteur. L’année suivante, il réalise pour Michael Jackson le clip de "Bad".La dernière tentation du Christ, sur un scénario de Paul Schrader d’après le livre de Nikos Kazantzakis, soulève la polémique, mais Scorsese est nommé pour la deuxième fois à l’Oscar du meilleur réalisateur. Il met en scène un segment de New York Stories , puis s’intéresse à l’un de ses sujets de prédilection, la Mafia, dans Les Affranchis , qui lui vaut une citation à l’Oscar du meilleur réalisateur. Scorsese obtient le Lion d’Argent au Festival de Venise.

Après le succès du thriller Les nerfs à vif , il réalise Le temps de l'innocence , film en costumes adapté d’un roman d’Edith Wharton, pour lequel il partage avec Jay Cocks une citation à l’Oscar du meilleur scénario d’adaptation et est cité au Golden Globe du meilleur réalisateur.C’est ensuite à nouveau un film sur la Mafia, Casino , pour lequel il est cité au Golden Globe du meilleur réalisateur, puis le somptueux Kundun.En 1996, Martin Scorsese coréalise avec Michael Henry Wilson un documentaire de quatre heures, "A personal journey with Martin Scorserse through American Movies", commandé par le British Film Institute pour célébrer le centenaire de la naissance du cinéma.Avec À tombeau ouvert , Scorsese revient à la fiction et réalise une comédie dramatique d’après le roman de Joe Connelly, qui se déroule dans le quartier le plus chaud de Manhattan, Hell’s Kitchen. Il connaît l’année suivante un nouveau succès avec Gangs of New York , d’après un scénario qu’il avait commencé à écrire vingt-trois ans auparavant, un drame social et politique situé dans les quartiers pauvres de New York au milieu du XIXe siècle. Le film a valu notamment à Scorsese le Golden Globe du meilleur réalisateur.En 2003, il rassemble six autres grands réalisateurs pour célébrer le blues sous forme d’une collection de sept longs métrages intitulée "Martin Scorsese presents : The blues". Il signe un des films,Du Mali au Mississipi les autres étant réalisés par Wim Wenders, Charles Burnett, Clint Eastwood, Mike Figgis, Marc Levin et Richard Pearce. En décembre 2004 sort Aviator, qui obtient cinq Oscars, le Golden Globe et le BAFTA Award du meilleur film. Son film suivant, Les infiltrés , a connu un grand succès fin 2006 et a reçu notamment le Golden Globe, ainsi que quatre Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.Plus récemment, en 2010, il a réalisé et produit Shutter island , tiré du livre de Dennis Lehane, dans lequel il dirigeait Leonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley et Michelle Williams.

Longs métrages :

  • 1969 : Who's That Knocking at My Door (également connu sous le titre I Call First ainsi que d'autres titres)

  • 1970 : Woodstock (en tant qu'assistant réalisateur)

  • 1972 : Bertha Boxcar (Boxcar Bertha )

  • 1973 : Mean Streets

  • 1974 : Alice n'est plus ici (Alice Doesn't Live Here Anymore )

  • 1976 : Taxi Driver

  • 1977 : New York, New York

  • 1978 : La Dernière valse (The Last Waltz )

  • 1980 : Raging Bull

  • 1983 : La Valse des pantins (The King of Comedy )

  • 1985 : After Hours

  • 1986 : La Couleur de l'argent (The Color of Money )

  • 1988 : La Dernière Tentation du Christ (The Last Temptation of Christ )

  • 1990 : Les Affranchis (Goodfellas )

  • 1991 : Les Nerfs à vif (Cape Fear )

  • 1993 : Le Temps de l'innocence (The Age of Innocence )

  • 1995 : Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain (A Personal Journey with Martin Scorsese through American Movies )

  • 1995 : Casino

  • 1997 : Kundun

  • 1999 : Il dolce cinema - prima partie

  • 1999 : À tombeau ouvert (Bringing Out the Dead )

  • 2002 : Gangs of New York

  • 2003 : Feel Like Going Home , Série Martin Scorsese Presents the Blues - A Musical Journey

  • 2003 : Mon voyage en Italie (My Voyage to Italy ), documentaire

  • 2004 : Aviator (The Aviator )

  • 2005 : No Direction Home : Bob Dylan , documentaire

  • 2006 : Les Infiltrés (The Departed )

  • 2008 : Shine a Light , documentaire

  • 2010 : Shutter Island

  • 2011 : Living in the Material World: George Harrison, documentaire

  • 2011 : L'Invention de Hugo Cabret (Hugo Cabret )

actualités sur Martin Scorsese