Biographie

ée en 1959 dans le sud de la France, Martine Boyer-Weinmann est une ancienne élève de l’École normale supérieure de Paris. Agrégée de lettres modernes, elle enseigne depuis 1998 la littérature française du XXe et XXIe siècle à l’Université Lumière Lyon 2 puis, depuis 2006, comme Maître de Conférences dans la même spécialité. Ses recherches portent sur Les écritures (auto)biographiques contemporaines, leur inscription dans une historicité politique à l’épreuve du temps. Dans les années 1990, elle a été Lectrice à la Scuola Normale de Pisa (Italie), attachée linguistique, puis directrice d’un Institut culturel français en Allemagne (1991-1997). Elle travaille actuellement, en parallèle de son activité, sur un projet porté par Catherine Brun (Paris 3) à l’Agence Nationale de la Recherche sur les représentations de la guerre d’Algérie avec l’IMEC et la BnF.Bibliographie sélective

  • 2013 Vieillir, dit-elle : une anthropologie littéraire de l’âge (Champ Vallon)

  • 2009 Lire Milan Kundera (Armand Colin)
  • 2009 Colères d’écrivains (codirection avec Jean-Pierre Martin) (Éd. Cécile Defaut)
  • 2005 La relation biographique : enjeux contemporains (Champ Vallon).

Biographie de la Documentation de Radio France