Biographie

Depuis sa création en 1992 par le comédien et metteur en scène Didier Manuel , la CompagnieMateria Prima Art Factory développe, en parallèle à son travail de création artistique, une démarche sur les espaces périphériques de production artistique basée sur une approche transversale de la ville.

Une dynamique d'exploration, d'occupation et de métamorphose de l'espace urbain.

Ainsi, depuis ses débuts, elle a investi et développé de nombreux projets en lien avec la ville, dans des espaces aussi différents que la rue, les places, les galeries, les caves, les clubs, avec une affection particulière pour les friches industrielles.

Elle chine et dévoile de nouveaux lieux passant de l'ancienne Usine Noirot à l'immense cathédrale qu'est la Cartonnerie de Laneuveville, la Tannerie , le 115 (aujourd'hui devenu le Centre Georges Pump It Up) , le Hangar (plateau de 400 m2 qu'elle auccupe de 1997 à 1999) puis le T.O.T.E.M occupé depuis 1999 sur (l'immense sîte des anciennes Caves des Vins de la Craffe à Maxéville et des Anciennes Brasseries) .

Lieu dédié avant tout à la création et à l'exploration dans le domaine des arts vivants, Materia Prima y développe depuis les débuts une grosse dynamique de programmation , d'accueil en résidence et d'organisation d'événements dans le domaine des musiques actuelles, de la performance, du Body Art, du Théâtre de Rue, de la Danse, du Théâtre et du Cirque.

Elle met en place également plusieurs événements d'envergure et des festivals :Beat Paradoxe(événement dédié aux musiques électroniques) , Y'a Pas d'Fumée Sans Feu(dédié aux Arts de la Rue) , Opus Negrido(Festival Rock, Metal, Dark Wave) et enfin - et surtout - le festival Souterrain corps/limites(festival international dédié aux formes émergentes, à la performance et aux Arts en lien avec les thématiques du corps et des nouvelles technologies).

(SOURCE: totem-totem.com)