Biographie

Max Gallo, historien, romancier, homme politique et académicien est né le 7 janvier 1932 à Nice. Fils d'immigrés italien, il passe son enfance dans cette ville.

Il obtient d'abord un CAP de mécanicien-ajusteur, puis un baccalauréat technique. Il entre alors dans la fonction publique en tant que technicien à la l’ORTF, travaillant à une station émetteur près d'Antibes.En parallèle à sa profession il poursuit ses études d'histoire. Il est ensuite surveillant, puis maître auxiliaire à Chambéry. Max Gallo obtient une agrégation d'histoire, puis un doctorat en 1970. Il décroche alors un poste d'enseignant à l'université de Nice. En 1968, il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris et est également éditiorialiste à l’Express jusqu’en 1981 puis au Matin de Paris.

Après avoir été militant du Parti communiste, il adhère au Parti socialiste en 1974. En 1976, il rencontre pour la première fois sur un plateau télévisé François Mitterrand. En 1981, il est élu député des Alpes-Maritimes. En 1983, il est nommé secrétaire d'État et porte-parole du gouvernement de Pierre Mauroy. Max Gallo a été député (PS) européen pendant dix ans à partir de 1984. Il rallie le 13 mars 2007 Nicolas Sarkozy.

Auteur d'une centaine de romans, biographies et études historiques. Ses premiers romans sont écrits sous le pseudonyme de Max Laugham. Max Gallo participe régulièrement comme invité à l'émission de Philippe Meyer "L'Esprit public" diffusée chaque dimanche sur France Culture.Max Gallo est élu à l'Académie française (au fauteuil de Jean-François Revel), au premier tour avec 15 voix, sur 28 votants, le jeudi 31 mai 2007.



Bibliographie sélective :

  • 2013 1914 Le destin du monde
  • 2012 L'oubli est la ruse du diable. Mémoires
  • 2007 De Gaulle, les images d'un destin
  • 1984 Le grand Jaurès
  • 1971 Au nom de tous les miens (collaboration avec Martin Gray)

Biographie de la Documentation de Radio France, juin 2013.