Biographie

Michaël Prazan naît en 1970 à Paris. Après des études de lettres modernes, il part enseigner le français au Japon puis en France tout en rédigeant des articles pour la presse. Docteur en stylistique, il se passionne pour les mouvements radicaux, antisémitisme, nationalisme et terrorisme en tout genre. L'armée rouge japonaise , publié en 2002, sera le premier ouvrage consacré aux idéologies meurtrières. En parallèle, il réalise des films et documentaires dont Einsatzgruppen, les commandos de la mort qui fut récompensé au Jewish Motifs International Film Festival de Varsovie en 2010. Après son triptyque sur l'histoire du terrorisme , il consacre un documentaire aux frères musulmans, en remontant aux origines de ce mouvement idéologique et politique né en Egypte en 1920. En 2014 est diffusé sur arte son documentaire intitulé Ellis Island ; Une histoire du rêve américain .

Bibliographie selective :

  • Les Fanatiques. Histoire de l'armée rouge japonaise (Seuil, 2002)
  • L'écriture génocidaire: l'antisémitisme en style et en discours (Calman-Levy, 2005)
  • Pierre Goldman, le frère de l'ombre (Seuil, 2005)
  • La maîtresse de Charles Baudelaire (Plon, 2007)
  • Einsatzgruppen (Seuil, 2010)
  • Une histoire du terrorisme (Flammarion, 2012)

Filmographie selective:

  • Japon, les années rouges (2002)
  • Nankin, la mémoire et l'oubli (2007)
  • Le dernier combat d'Ariel Sharon (2008)
  • Einsatzgruppen, Les commandos de la mort (2009)
  • Le procès d'Adolf Eichmann (2011)
  • Une histoire du terrorisme (2012)
  • La confrérie, enquête sur les frères musulmans (2013)

biographie de la documentation de Radio France, le 31/03/2014

actualités sur Michaël Prazan