Biographie

Michel Aumont entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique en 1954 et reçoit le premier prix de Comédie moderne pour son rôle dans 'Le Tragique malgré lui' de Tchekhov au concours de juillet 1956. La même année, il devient sociétaire de la Comédie-Française.

En 1972, il fait ses débuts à la télévision puis au cinéma dans La Femme en bleu de Michel Deville. Il n'arrêtera pas ensuite de séduire les plus grands tels que Claude Chabrol qui l'engage alors pour incarner un commissaire sadique dans Nada en 1973, rôle qu'il endossera régulièrement par la suite. Il travaillera notamment avec Claude Zidi, Georges Lautner, Jean-Jacques Annaud et Jacques Veber avec lequel il poursuivra une collaboration régulière, en 2001, dans Le Placard , en 2003 dans Tais toi et en 2006 dans La Doublure . Cette collaboration ne l'empêche pas de travailler avec d'autres cinéastes : Laurent Bénégui (Qui perd gagne ), Arnaud Viard (Clara et moi ), Valérie Lemercier (La Doublure ) ou Safy Nebbou (L' Empreinte de l'ange ). Menant une carrière parallèle au théâtre, il interprète les plus grands personnages, allant des pièces de Robert Pinget, à celles de Samuel Beckett, Anton Tchekhov ou encore Fedor Dostoïevski.

Avec une carrière discrète mais bien garnie, Michel Aumont est l'une des figures d'une génération du cinéma français.

actualités sur Michel Aumont