Biographie

Né à La Tronche (Isère) le 9 janvier 1951, Michel Barnier milite dès l'âge de quatorze ans dans le mouvement gaulliste. Il consacre à la politique la quasi-totalité de sa carrière, d'abord en Savoie, puis au niveau national et européen. En 1978, élu député à 27 ans, il est le benjamin de l'Assemblée nationale. En 1992, il est, avec Jean-Claude Killy, l'un des organisateurs des Jeux olympiques d'hiver d'Albertville. Sa longue carrière politique est le reflet de ses deux engagements majeurs : la protection de l'environnement et la construction européenne. Après plusieurs postes ministériels, Michel Barnier est nommé une première fois commissaire européen en 1999. Il participe à ce titre à l'élaboration du projet de Constitution européenne sous l'autorité de Valéry Giscard d'Estaing. En mars 2004, il succède à Dominique de Villepin comme ministre des Affaires étrangères, perdant son portefeuille un an plus tard au bénéfice de Philippe Douste-Blazy. Rallié à Nicolas Sarkozy, il est ministre de l'Agriculture de François Fillon de 2007 à 2010.

Il retrouve en février 2010 la Commission européenne, cette fois comme responsable du Marché intérieur et des Services. Nommé deux ans après le début de la crise financière, Michel Barnier definit la régulation des marchés financiers comme la priorité de son mandat. Une trentaine de textes législatifs seront présentés ou adoptés en 4 ans. En 2014, sa candidature comme tête de liste du Parti Populaire Européen aux Européennes est rejeté par ses pairs au profit de celle de Jean Claude Juncker. Ce dernier le nomme conseiller spécial pour la politique de défense et de sécurité auprès de la Commission européenne en février 2015.Bibliographie sélective :

  • Vive la politique ! ( 1985)
  • Le Défi écologique, chacun pour tous (2000)
  • Sortir l'Europe des idées reçues (2005)
  • Se reposer ou être libre (2014)

Biographie de la Documentation de Radio France - Janvier 2016

actualités sur Michel Barnier