Biographie

Né le 9 août 1943 à Blois, Michel Melot est un bibliothécaire et historien de l’art, diplômé de l’Ecole nationale des Chartes en tant qu’archiviste paléographe. Il a été successivement conservateur en chef puis directeur du département des estampes et de la photographie à la Bibliothèque nationale (1967-1983), directeur de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou (1983-1990), vice-président puis président du Conseil supérieur des Bibliothèques (1990-1996). De 1996 à 2003, il a été chargé de la sous-direction de l’Inventaire général puis de la sous-direction de l’Architecture et du patrimoine au ministère de la Culture . Il est l’auteur de nombreux ouvrages d’archéologie et d’histoire de l’art, de romans, d’essais sur le livre et les bibliothèques, mais aussi de rapports officiels et de guides. Il est membre du Comité national de la gravure française.

Bibliographie sélective :

  • L’Œil qui rit : le pouvoir comique des images , Bibliothèque des arts, 1975.
  • L’Estampe , Skira, 1981.
  • L’Ecriture de Samos , Albin Michel, 1993 (roman).
  • La sagesse du bibliothécaire , L’Œil neuf, 2004.
  • Livre , photographies de Nicolas Taffin, préface de Régis Debray, L’Œil neuf, 2006.
  • Daumier, l’art de la République , Les Belles lettres & Archimbaud, 2008.
  • Mirabilia. Essai sur l’inventaire général du patrimoine culturel , Gallimard, 2012.

Distinction :

  • Prix Caze/Brasserie Lipp pour L’Ecriture de Samos , 2003.

Biographie de la Documentation de Radio France, 24 mai 2012