Biographie

Michelle Bachelet est née le 29 septembre 1951 à Santiago du Chili. Elle est mère de 3 enfants.

Après avoir sillonné le Chili durant toute son enfance au gré des mutations de son père, militaire, Michelle Bachelet entame des études de médecine en 1970. Membre des Jeunesses Socialistes, elle participe activement aux mouvements étudiants lors de la période de l’Unité Populaire de Salvador Allende. Son père, général d’aviation, très proche de Salvador Allende, est arrêté le 11 septembre 1973, lors du coup d’état d’Augusto Pinochet, et meurt en prison, sous la torture, le 12 mars 1974. Le 10 janvier 1975, Michelle Bachelet et sa mère sont arrêtées par la DINA et conduites au centre de torture Villa Grimaldi. Libérées fin janvier, elles s’exilent vers l’Australie puis la RDA où Michelle poursuit ses études de médecine. Elle est de retour au Chili en 1979 et obtient son diplôme en 1982. Spécialisée en pédiatrie et santé publique, elle travaille alors pour une ONG qui vient en aide aux enfants traumatisés de la dictature.

Après la dictature, Michelle Bachelet participe activement à la réorganisation du système de santé chilien. Membre de la direction du Parti Socialiste chilien dès 1997, elle est désignée en 2000 ministre de la Santé puis ministre de la Défense en 2002 dans les gouvernements nommés par le Président Ricardo Lagos.

Michelle Bachelet remporte l’élection présidentielle le 15 janvier 2006. Investie le 11 mars, elle devient la première femme présidente du Chili. Elle achève son mandat en mars 2010 au fait de sa popularité.

Elle est aujourd’hui Secrétaire Générale Adjointe de l’ONU et directrice exécutive d’ONU-Femmes depuis le 14 septembre 2010.

Photo © UN Women/Ryan Brown

Biographie de la documentation de Radio France, 15 juin 2012