Biographie

Mikkel Borch-Jacobsen est né en 1951 de parents danois. Après des études de philosophie qu'il suit à Strasbourg auprès des philosophes Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy, deux philosophes proches de Jacques Derrida, il passe sa thèse intitulée « Le Sujet freudien » en 1981 et enseigne ensuite au département de psychanalyse de Vincennes. Il émigre aux Etats-Unis en 1986. Personnalité cosmopolite (français, danois et américain), il est l'auteur de plusieurs livres sur l'histoire de la psychiatrie, de la psychanalyse et de l'hypnose, il a co-dirigé Le Livre noir de la psychanalyse en 2005. Il est aujourd’hui professeur de littérature comparée à l'Université de Washington à Seattle.

Bibliograhie sélective

  • 2013 Big pharma : une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé (coordination) (Les Arènes)
  • 2013 La fabrique des folies : de la psychanalyse au psychomarketing (Sciences humaines éditions)
  • 2010 Les patients de Freud : destins (Sciences humaines éditions)
  • 2005 Le livre noir de la psychanalyse : vivre, penser et aller mieux sans Freud (co-direction)
  • 2005 Constructivisme et psychanalyse (le Cavalier bleu)
  • 2002 Folies à plusieurs : de l’hystérie à la dépression (les Empêcheurs de penser en rond)
  • 1995 Souvenirs d’Anna O : une mystification centenaire (Aubier)
  • 1995 Lacan, le maître absolu (Flammarion)

Distinctions

  • 1987 « Prix de la Psyché » de l'Association française d'études et de recherches psychiatriques.

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013

actualités sur mikkel Borch-Jacobsen