Biographie

Milo Manara est né le 12 septembre 1945 à Luson en Italie, près de la frontière autrichienne. Ses premiers dessins sont purement alimentaires et lui permettent de financer ses études d'architecture. Il dessine notamment pour les fumetti, de petits fascicules bon marché très populaires en Italie. La découverte à la fin des années 60 de la Barbarella de Jean-Claude Forest et de Jodelle, dessinée par Guy Peellaert, sont pour lui une révélation et la confirmation qu'il veut faire du dessin son unique activité. Au début des années 70, il est à la recherche de son style, passant du feuilleton fantastique aux récits d’aventures, de la satire (une adaptation du Decameron publiée en 1974) au livre pour enfants. Le Singe (1976) est sa première œuvre réellement personnelle, aussitôt remarquée par les éditions Casterman pour qui il crée le personnage récurrent de Giuseppe Bergman. Dans HP et Giuseppe Bergman , premier volet de la série publié sous forme d'album en 1980, il rend hommage à son ami et mentor Hugo Pratt, qui écrira plus tard pour lui les scénarios d'Un été indien (1987) et d'El Gaucho (1995). Le succès de la série Le déclic , publiée à partir de 1984 et du Parfum de l'invisible (1986 puis 1995), assoit définitivement sa réputation de maître de la bd érotique. Il réalise les affiches d'Intervista et de La Voce della Luna pour son ami Federico Fellini. Il illustre son feuilleton Voyage à Tulum publié dans le Corriere della Sera et l'adapte ensuite en bd (1990). La collaboration se renouvelle avec Le Voyage de G. Mastorna (1996), autre script non tourné de Fellini. Manara est aussi un illustrateur hors pair, comme le montrent Le Feu aux entrailles (texte de Pedro Almodovar, 1992), Aphrodit e (texte de Pierre Louÿs, 1999), L'art de la fessée (texte de Jean-Pierre Enard, 2001) ou Contes libertins (textes de La Fontaine, 2011). En 2004, il signe le premier tome de la saga Borgia , dont Jodorowsky écrit les scénarios. On retrouve l'intérêt de Manara pour la Renaissance italienne dans Le Caravage , publié en 2014.

Bibliographie sélective

  • Le Caravage (Glénat, 2014)
  • Envoûtantes chimères (Glénat, 2014)
  • Borgia : l'intégrale (Glénat, 2014)
  • Le Singe (Glénat, 2013)
  • Projection privée (Glénat, 2012)
  • Les femmes (Glénat, 2012)
  • Peintre et modèle (Drugstore, 2011)
  • Les aventures de Giuseppe Bergman (4 vol., Drugstore, 2011 et 2012)
  • Gulliveriana (Humanoïdes associés, 2011)

Site officiel de Manara

Photo©CC/by-nc-nd/2.0/Alessandro Farese

Biographie de la Documentation de Radio France (juillet 2014)

actualités sur Milo Manara