Biographie

Née en 1931 dans une famille d’instituteurs et militants bretons, Mona Ozouf**** a grandi dans un milieu bretonnant. Elève de l'Ecole normale supérieure de jeunes filles, elle est agrégée de philosophie. Par l'intermédiaire de son mari Jacques Ozouf qu'elle épouse en 1955, elle rencontre le milieu des historiens. C’est aux problèmes de l’école publique en France et de la Révolution française qu’elle consacre l’essentiel de ses recherches. En 2004, elle reçoit le Grand Prix Gobert pour l’ensemble de son œuvre. Elle est directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et membre du Centre de recherches politiques Raymond Aron à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et participe à la revue Le Débat . En 2014, la BnF lui décerne son prix pour l’ensemble de son œuvre.

Bibliographie sélective

  • Jules Ferry : la liberté et la tradition , Gallimard, 2014
  • La cause des livres , Gallimard, 2011
  • Composition française : retour sur une enfance bretonne , Gallimard, 2009, prix du Mémorial-grand prix littéraire d'Ajaccio
  • Varennes, la mort de la royauté, Gallimard, 2006, Prix des Ambassadeurs
  • Un itinéraire intellectuel (avec François Furet), Calmann-Lévy, 1999
  • Les Mots des femmes . Essai sur la singularité française , Fayard, 1995
  • La République des instituteurs (avec Jacques Ozouf), Paris, Gallimard, 1989
  • Dictionnaire critique de la Révolution française (avec François Furet), Flammarion, 1988
  • L'École de la France : essai sur la Révolution, l'utopie et l'enseignement , Gallimard, 1984
  • La Fête révolutionnaire 1789–1799 , Gallimard, 1976
  • L’École, l’Église et la République 1871-1914 , Armand Colin, 1962

Biographie de la Documentation de Radio France, 23 décembre 2013, mis à jour le 30 avril 2014

© Photo Radio France

actualités sur Mona Ozouf