Biographie

Président de la république tunisienne depuis le 13 décembre 2011, Moncef Marzouki est un homme politique, écrivain et médecin tunisien. Né le 7 juillet 1945 à Grombalia, il fonde le Congrès pour la République (CPR) le 25 juillet 2001, qu’il préside jusqu'à son élection le 12 décembre 2011 par les membres de l'Assemblée constituante.

Diplômé de médecine de l’Université de Strasbourg en 1973, il revient dans son pays natal en 1979, et débute son engagement politique en militant à la Ligue tunisienne des droits de l'homme (LTDH). Il en devient président dix ans plus tard. Interdite en 1992 puis à nouveau légalisée en 1993, l’association passe sous le contrôle du pouvoir, et Marzouki la quitte. Il tente de se présenter à la présidentielle en 1994, mais termine en prison. Il doit sa libération à l’intervention de Nelson Mandela.

En 1998, il fonde le CNLT (Conseil National pour les Libertés en Tunisie). Son statut d’opposant lui vaut d’être de plus en plus persécuté par le régime : de l’interdiction de voyager à des peines d’emprisonnement, dont un an en 2000. Ce divorcé et père de deux filles entame alors une période d’exil en France qu’il brisera en janvier 2011 après le départ de Ben Ali. Il est également l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages traitant de médecine, des Droits de l'homme, ou de la démocratisation des pays arabo-musulmans. Parmi eux : Dictateurs en sursis. Une voie démocratique pour le monde arabe publié aux Editions de l’Atelier en 2009.

Sa page facebook en Français et en arabe

Biographie créée par la Documentation de Radio France, le 10/01/2012.

actualités sur Moncef Marzouki