Biographie

Ecrivain rare, Monique Rivet est l'auteur de trois romans parus dans les années cinquante et soixante. Par la suite elle abandonne l'écriture et se consacre à sa carrière de professeur de lettres. Une carrière qui l'amène notamment à enseigner aux Etats-Unis.

A 80 ans, elle est maintenant retraitée. Dans ses archives, elle met à jour un manuscrit rédigé en 1957 et refusé à l'époque par Flammarion. Elle le retravaille. Le manuscrit trouve un éditeur en 2012 en la personne de Anne-Marie Métailié. Ce récit, Le Glacis , est inspiré d'une année passée par Monique Rivet dans une petite ville de l'Oranais.

A l'image de son héroïne, Monique Rivet a 25 ans lorsqu'elle est nommée à Sidi Bel Abbès. Venant de métropole, elle ignore tout de la vie en Algérie. C'est une jeune femme moderne, pleine de naturel et d'idéaux. Elle découvre une ville coloniale, coupée en deux par la ségrégation. Cet état d'apartheid la choque. Elle se heurte au conformisme des habitants. Le Glacis offre un regard intime de femme sur la société coloniale. Au delà, il y a la guerre d'Algérie, dont Monique Rivet a été le témoin, et dans laquelle elle s'est sentie piégée, incapable de prendre parti pour l'un ou l'autre des deux camps.

Bibliographie :

  • Caprices et variations (Flammarion)

  • Les Paroles gelées (Gallimard)

  • La Caisse noire (Gallimard)

  • Le Glacis (Ed Métailié)__ Biographie de la Documentation de Radio France, le 09/03/2012